Comparateur d’assurance animaux
Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Comparer
Partager sur

Comment se manifeste le cancer chez le chat ?

Le cancer du chat produit des effets similaires à celui rencontré chez l’homme. Il peut s’agir d’une tumeur bénigne, dite non cancéreuse. Diagnostiquée à temps, elle ne présente pas de dangerosité particulière. Cependant, les symptômes sont difficiles à reconnaître. Ils peuvent se traduire par un changement de comportement de votre animal de compagnie. Par exemple une baisse d’activité ou un appétit diminué.

Il est également possible que votre chat développe une tumeur maligne (cancéreuse). Avec ou sans métastases, elle peut cibler une zone du corps ou s’étendre à tout l’organisme. On distingue généralement ce type de pathologie dans les zones suivantes :

  • Le cancer de la peau du chat
  • Le cancer du rein
  • Le cancer digestif du chat
  • Le cancer du pancréas
  • Le cancer de l’oreille du chat

En théorie, tout l’organisme de votre animal de compagnie peut développer des cellules cancéreuses. Cela vaut aussi bien pour les tissus que pour les organes. En fonction de l’avancée de la maladie et des zones du corps atteintes, le traitement est plus ou moins lourd. Son efficacité est également sujette à variation selon chaque animal. En général, le cancer du chat se manifeste chez les animaux seniors, à partir de 9 ou 10 ans.

Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Je compare

Reconnaître les symptômes et les signes d’un cancer chez le chat

Comme évoqué précédemment, le cancer du chat peut induire un changement de comportement. Perte d’appétit, fatigue chronique ou apathie… Comme pour d’autres maladies fréquentes du chat, on peut s’attarder sur d’autres symptômes pour permettre un diagnostic rapide :

  1. Des vomissements répétés
  2. Un comportement agressif, sans raison apparente
  3. De la diarrhée
  4. Une difficulté à respirer est aussi un des symptômes du cancer du rein chez le chat
  5. Une blessure ou une plaie qui ne cicatrise pas
  6. Des troubles de l’équilibre…

La palpation de son corps peut trahir la présence d’un gonflement, de nodules ou de ganglions. Ce qui indique la présence d’une tumeur. Autre possibilité, les symptômes d’un cancer de pancréas du chat se traduisent, entre autres, par des difficultés à se nourrir et à boire.

Quelles sont les principales formes de cancer chez le chat ?

Le lymphome est un cancer du chat relativement courant. Il peut toucher tous les organes, mais se manifeste surtout au niveau de l’appareil digestif. Les tumeurs mammaires, elles, provoquent souvent des métastases dans le corps de l’animal. À titre préventif, il est recommandé de stériliser votre chat pour réduire considérablement les risques.

Quant au fibrosarcome, il s’agit d’un cancer des tissus sous-cutanés situé au niveau des omoplates. Enfin, le carcinome épidermoïde est un cancer de la peau du chat (truffe et bord des oreilles). Il survient généralement à la suite d’une exposition prolongée au soleil. Les chats au pelage clair présentent un risque accru de le développer.

Le chat sait-il sentir un cancer ?

Un chat peut-il sentir un cancer ? Il n’existe pas de vérités établies sur le sujet. Toutefois, il est particulièrement sensible aux hormones. Certaines maladies en sécrètent de manière spécifique. C’est notamment le cas du cancer. Des observations ont été faites sur un animal ayant détecté une tumeur chez un humain. Quant à savoir s’il peut détecter son propre cancer, cela reste pour l’instant du domaine de l’hypothétique.

Quels sont les traitements et leurs effets secondaires pour soigner le cancer du chat ?

En fonction du diagnostic réalisé, votre vétérinaire vous conseille sur les soins à privilégier pour traiter le cancer de votre chat. Pour des tumeurs malignes, les traitements préconisés sont lourds et s’étendent sur plusieurs mois. Leur récurrence nécessite un suivi rigoureux. On distingue plusieurs possibilités pour combattre le cancer :

  1. L’acte chirurgical
  2. La radiothérapie
  3. La chimiothérapie
  4. Le traitement médicamenteux à base de cortisone pour le cancer du chat.

De même, vous devrez adapter les habitudes de votre félin pendant sa convalescence et ainsi permettre sa rémission. Des effets secondaires sont également susceptibles de survenir. Cela sans compter l’impact sentimental. Trop avancé, un cancer ne peut guérir. Il est donc légitime de s’interroger sur l’efficacité des soins à prodiguer et de savoir quand euthanasier pour un cancer du chat. Cet ultime recours est à envisager lorsque les chances de guérison sont nulles ou que le traitement est trop douloureux. Parmi les effets secondaires non négligeables, on peut évoquer des vomissements, des infections, une toxicité au niveau du rein ou du cœur.

Le coût d’un traitement du cancer et les offres de remboursement avec une assurance chat

Quelle que soit la maladie observée, les frais de vétérinaire et les soins afférents présentent un coût non négligeable. À titre d’exemple, l’ablation d’une tumeur mammaire est estimée entre 500 et 700 € selon les prestations de votre praticien. Un traitement par radiothérapie pour le cancer du chat peut s’élever jusqu’à 1 500 € avec la nécessité de renouveler le soin pour qu’il soit réellement efficace. En cas d’hospitalisation, l’hébergement et les soins peuvent coûter une cinquantaine d’euros par jour. Quant à la séance de chimiothérapie, le coût unitaire initial est de 300 €.

Qu’il s’agisse d’un cancer des intestins du chat ou situé au niveau du pancréas, le budget alloué aux soins est particulièrement conséquent. Il est donc recommandé d’anticiper une telle situation avec la souscription d’une assurance pour chat ou d’une mutuelle santé pour animaux de compagnie. N’hésitez pas à vous renseigner sur le panel d’offres disponibles auprès de différents prestataires. La présence de garanties spécifiques et la qualité des forfaits choisis permettent de prendre en charge la totalité ou une partie des frais engagés pour le cancer d’un chat.

Assurer vos animaux
Partager sur
Assurer vos animaux