Comparateur d’assurance animaux
Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Comparer
Partager sur

Pourquoi et comment vacciner son chat ?

Comme pour le chien ou pour l’être humain, la vaccination du chat a pour principale mission de protéger votre compagnon à quatre pattes contre diverses maladies. En l’absence de vaccination, le chat ou le chaton risque en effet de développer des maladies, dont certaines peuvent mettre sa vie en danger. Sans vaccin, un chat ou un chaton a également plus de chances de souffrir des symptômes d’une maladie virale, bactérienne ou parasitaire. Afin de limiter ces risques, il est donc important de faire vacciner votre chat par un vétérinaire.

Une vision plus large de la vaccination du chat

La vaccination du chat peut également permettre d’éradiquer certaines maladies. Le principe est le même que pour n’importe quelle maladie, qu’elle touche l’animal ou l’être humain. Avec un programme massif de vaccination systématique, il est possible d’éradiquer certaines maladies (si tous les chats sont vaccinés contre la même maladie, cette maladie ne peut plus contaminer d’autres chats et donc disparaît).

Un rendez-vous incontournable avec votre vétérinaire

Au-delà de l’aspect protecteur contre les maladies, le vaccin du chat est également l’occasion d’échanger avec un professionnel sur la santé de votre animal. La visite chez le vétérinaire pour le vaccin de votre chat ou de votre chaton constitue ainsi un moment privilégié pour un suivi de l’état de santé général de votre animal de compagnie (auscultation cardiaque, examens divers, etc.). C’est également au cours de ce rendez-vous avec votre vétérinaire pour le vaccin de votre chat que vous pourrez obtenir des réponses aux questions que vous vous posez sur le comportement de votre chat, sur la nécessité ou non de le stériliser, etc.

À quel âge vacciner son chat ?

Comme pour le chien, la vaccination du chat se déroule en deux étapes avec, d’abord, une étape de primo-vaccination, et, ensuite, une étape de rappels de vaccins du chat. Les vétérinaires recommandent d’une façon générale de procéder à la primo-vaccination du chaton au plus tôt dès l’âge de 8 semaines. Bien qu’encore protégés par les anticorps de leur mère, les chatons développent une réponse immunitaire limitée face aux maladies. La primo-vaccination se poursuit ensuite jusqu’à l’âge de 4 mois (voir plus bas). À noter qu’il est important de continuer les vaccins de votre chat (les rappels) tout au long de sa vie. Un chat âgé dispose d’un système immunitaire plus faible qui doit être renforcé par la vaccination pour mieux lutter contre les maladies.

Quels sont les vaccins obligatoires pour chat ?

En France, la loi n’impose aucun vaccin obligatoire pour le chat. En tant que propriétaire de votre animal de compagnie, la décision vous revient de faire vacciner ou non votre chat ou votre chaton. Pour toutes les raisons évoquées dans les paragraphes précédents, la vaccination du chat et du chaton demeure toutefois très vivement recommandée. Elle peut être obligatoire si vous décidez de voyager à l’étranger. L’accueil d’un chat dans les pays de l’Union européenne est par exemple soumis à la présentation d’un passeport européen mentionnant le fait que le chat ou le chaton est bien vacciné contre la rage.

Quand faire vacciner son chat ?

Le premier vaccin doit être idéalement injecté autour de la 8e semaine de vie de l’animal. Il consiste, le plus souvent, à la primo-vaccination contre le coryza, le typhus et la chlamydiose. À 12 semaines (ou 3 mois), le chaton bénéficie ensuite d’un vaccin de primo-vaccination contre la rage et la leucose féline, ainsi qu’un rappel contre les maladies du premier vaccin. À 4 mois, le chat reçoit enfin le rappel de vaccination contre le coryza et le typhus. Cette étape de primo-vaccination passée, un calendrier de vaccination du chat se met ensuite en place. Pour protéger efficacement votre animal, certains vaccins du chat doivent en effet faire l’objet de rappels tous les ans. C’est le cas notamment du vaccin pour chat contre le coryza et du vaccin pour chat contre la rage (ou tous les 2 ans pour les chats qui vivent en intérieur). Le vaccin pour chat contre le typhus se contente de son côté d’un rappel tous les 3 ans.

Faut-il vacciner un chat qui vit en appartement ?

Contrairement aux idées reçues, les vaccins du chat sont vivement recommandés quel que soit le mode de vie et quel que soit le lieu de résidence de votre compagnon à quatre pattes. Autrement dit, les professionnels de la santé animale conseillent vivement aux propriétaires d’un chat qui vit en appartement de vacciner leur animal. Même si celui-ci a une activité extérieure limitée, il n’en demeure pas moins exposé au risque de contamination. Certaines maladies comme le typhus félin ou le rhume du chat touchent aussi bien les chats qui vivent en intérieur sans côtoyer aucun autre chat que les chats qui ont une vie extérieure.

Quel est le prix d’un vaccin pour chat ?

En moyenne, le prix d’un vaccin pour chat oscille entre une 50 et 80 €, prix de la consultation inclus. Le prix du vaccin pour chaton ou pour chat vient s’ajouter à d’autres dépenses liées à la santé de votre compagnon à quatre pattes, comme les vermifuges et les traitements antiparasitaires. Il existe aujourd’hui des assurances pour chats et animaux de compagnie qui permettent d’être remboursé, en partie ou en totalité, du tarif de la vaccination de votre chat (selon les offres et selon le niveau de prestations proposées).

Assurer vos animaux
Partager sur
Assurer vos animaux