Comparateur d’assurance animaux
Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Comparer
Partager sur

Quels symptômes pour les maladies de peau chez le chien

La maladie de peau du chien peut se manifester de diverses façons. Le plus souvent, les maîtres remarquent en premier les fortes démangeaisons dont les chiens semblent souffrir. Effectivement, lorsqu’un animal se gratte de façon plus intense et plus régulièrement qu’à l’accoutumée, il convient d’examiner le chien de plus près. Parfois, ce sont de mauvaises odeurs persistantes malgré une bonne hygiène qui vont nous mettre la puce à l’oreille. Là encore, l’examen est de mise.

Vous remarquerez peut-être des excroissances, nodules ou lipomes. Vous vous apercevrez peut-être également que le chien est couvert de petits insectes noirs. Ces parasites sont sans doute des puces qui provoquent ces démangeaisons. Les symptômes sont nombreux. Des rougeurs, des sécheresses cutanées, une décoloration de la peau sont vraisemblablement des signes que votre chien est atteint d’une maladie de peau. S’il a des pellicules, s’il perd ses poils ou s’il enchaîne les otites, la piste de l’affection dermatologique est également à creuser. Avec une maladie de peau du chien, une croûte, des boutons et pustules peuvent aussi apparaître.

Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Je compare

Maladies de peau du chien : les pathologies

La gale

Votre chien se gratte, se mordille, se frotte et se secoue ? Il a peut-être la gale. Cette maladie de peau du chien est d’origine parasitaire. Des acariens invisibles à l’œil nu recouvrent la peau de l’animal et y creusent même des galeries. Des lésions cutanées risquent d’apparaître. Il faut également savoir que la gale peut se transmettre à l’homme. Il est donc nécessaire de consulter un vétérinaire dès les premiers symptômes. Celui-ci pourra prescrire un traitement contre la gale du chien composé d’un médicament antiparasitaire.

La mycose

Cette maladie de peau du chien peut survenir après une longue baignade lorsque le chien n’est pas séché. Cette situation est idéale pour que les champignons prolifèrent et contaminent l’animal. Ce sont généralement les pattes qui sont les premières touchées.

La teigne

Parmi les mycoses du chien, la teigne est celle qu’on rencontre le plus souvent. Cette pathologie vient de champignons microscopiques, et attaque la peau de l’animal. Mais ce n’est qu’après trois semaines de contagion que les premiers symptômes apparaissent. Or, cette maladie peut également se transmettre à l’homme. Il faut donc surveiller le chien, et consulter si vous observez de petites zones dépourvues de poils.

Le prurit

Le prurit peut être causé par des parasites, des bactéries, une allergie ou des champignons. Le chien qui en est atteint va se gratter de plus en plus, ce qui va continuer à accentuer le phénomène jusqu’à l’apparition de lésions. Le vétérinaire devra d’abord identifier la cause du prurit pour définir un traitement adapté.

Les allergies

Le problème de peau du chien peut aussi s’expliquer par une allergie environnementale ou alimentaire. Une allergie au pollen, à certains produits d’entretien ou aux acariens peut provoquer des réactions cutanées. Lorsque l’allergie est alimentaire, aux affections de la peau peuvent s’ajouter des diarrhées et/ou vomissements.

Le cancer de la peau

Le cancer de la peau du chien est le cancer le plus courant chez cet animal. Il se manifeste le plus souvent par la formation de boules. Attention, l’apparition de protubérances ne signifie pas que votre chien est malade. Il peut s’agir de lipomes sans gravité. Des blessures qui peinent à cicatriser peuvent également mettre sur la voie d’un cancer de la peau pour le chien. Il faut aussi savoir que la tumeur peut être maligne (susceptible de métastaser) ou bénigne (sans risque de développement).

D’où proviennent les maladies de peau du chien ?

Les causes en cas de maladie de peau du chien sont multiples, les pathologies revêtant elles-mêmes diverses formes. On note qu’elles peuvent faire suite à une allergie environnementale ou une intolérance alimentaire. Plusieurs parasites, à l’image des puces, sont aussi responsables de problèmes de peau chez le chien. Nous avons vu que la formation de champignons est capable de donner des mycoses, et notamment la teigne. Enfin, une infection bactérienne peut aussi être à l’origine de maladies cutanées.

Les traitements pour les maladies de peau du chien

Si les maladies de peau pour le chien sont fréquentes, elles ne sont toutefois pas une fatalité. Il existe d’abord des traitements préventifs qui permettent d’éviter ces pathologies. On parle des antiparasitaires, sous forme de collier, ou de cachet à prendre au printemps. Le chien peut ainsi être protégé contre les tiques et les puces pendant l’été, saison la plus critique.

Lorsqu’il est trop tard, et que le chien se gratte déjà, il est possible de trouver des remèdes, à l’image de la terre de diatomée pour faire cesser les attaques parasitaires, notamment des puces et tiques. La teigne du chien a son traitement naturel, et des lotions ont été mises au point pour lutter contre les mycoses. De même, contre la gale sur l’oreille du chien, un traitement naturel peut être appliqué. Quant aux allergies, il convient en prévention de lui fournir une alimentation de qualité, et d’utiliser les shampoings les plus naturels possible. Concernant l’allergie qu’on appelle la dermatite atopique du chien, un nouveau traitement homéopathique obtient de bons résultats à court terme, mais ne lutte pas contre les causes de la maladie. Enfin, en cas de cancer de la peau, une opération peut être indiquée afin d’ôter la tumeur.

Face à ces pathologies cutanées, mais aussi aux maladies les plus fréquentes du chien, une visite annuelle de contrôle chez le vétérinaire est un strict minimum pour éviter que certaines maladies s’aggravent.

Traitement préventif, consultations chez le vétérinaire, médicaments, intervention chirurgicale, vaccination… Les soins et traitements administrés au chien pour ses maladies de peau sont à la fois nombreux et coûteux. Il peut donc s’avérer intéressant d’opter pour une assurance santé pour son chien. En fonction de la formule sélectionnée, vous pourriez bénéficier du remboursement partiel ou total des frais de santé engagés pour le bien-être de votre cher animal de compagnie.

Assurer vos animaux
Partager sur
Assurer vos animaux