Comparateur d’assurance animaux
Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Comparer
Partager sur

Les symptômes des maladies de peau du chat

Une maladie de peau chez le chat peut se manifester à travers différents symptômes. Tout dépend de la pathologie, de sa gravité et de sa reconnaissance immédiate ou tardive. Si le derme et le sous-derme sont touchés, vous pouvez aussi distinguer des signes au niveau de l’épiderme. Un comportement compulsif ou inhabituel du chat est à prendre au sérieux.

Parmi les symptômes facilement identifiables, on peut s’attarder sur les points suivants :

  • Une perte de poils anormale, également appelée alopécie
  • Une peau sèche, des poils ternes ou gras
  • Une présence importante de pellicules
  • Des rougeurs plus ou moins étendues. Un érythème signifie une inflammation de la peau…

De même, une maladie de peau chez le chat comme la gale ou autre peut entraîner un léchage ou des grattements répétés. Il s’agit du prurit. D’autres indicateurs sont aussi à considérer. C’est notamment le cas de croûtes, de boutons, de plaques squameuses. Si votre animal de compagnie se nettoie de manière excessive, pensez à vérifier l’état de sa peau. Une odeur désagréable qui en émane peut signifier un problème cutané.

Faites des économies en trouvant la bonne assurance pour vos animaux
Je compare

Quelles sont les maladies de peau du chat les plus fréquentes ?

Au même titre que les maladies courantes du chat, les pathologies d’origine dermatologique sont nombreuses. On en recense plusieurs dizaines. Celles présentées ci-dessous sont les plus fréquentes et constituent un risque à considérer pour votre animal de compagnie.

La gale

Cette maladie de peau du chat provoque des démangeaisons, des rougeurs et des croûtes. Votre félin peut se griffer et perdre d’importantes quantités de poils au niveau du dos et de la tête. Qu’il s’agisse de shampoings, de lotions purifiantes en aérosol ou de gouttes à administrer, le traitement de la gale du chat en pharmacie s’avère efficace.

Les mycoses ou champignons

Les mycoses et champignons sont également à l’origine de démangeaisons. En l’absence de traitement, des plaques apparaissent. C’est aussi le cas de croûtes pour cette maladie de peau du chat. Pour les dermatomycoses, un vétérinaire prescrit le plus souvent un traitement antifongique à administrer par voie interne ou externe.

La teigne

La teigne féline est une autre forme de champignons qui touche le chat. Là encore, les irritations sont à l’origine de lésions cutanées. Cette pathologie est transmissible à d’autres animaux de compagnie, ainsi qu’à l’homme. En guise de traitement, la teigne du chat se soigne avec des produits fongicides. L’application d’une pommade est efficace contre les rougeurs et les érythèmes.

Les allergies

L’origine des allergies est variée. Un animal peut être plus ou moins sensible à une substance ou un élément donné. Il peut s’agir de pollens, de fumée de tabac, d’acariens, d’un aliment ou d’un ingrédient dans sa nourriture. Il est important de connaître la cause du problème pour éviter de l’exposer. Cette maladie de peau du chat se manifeste principalement par des démangeaisons.

La dermatite

Parfois appelée eczéma félin, la dermatite constitue une forme d’allergie qui survient après des piqûres de puces. Boutons et rougeurs apparaissent à la suite de cette maladie de peau chez le chat. De plus, l’animal se lèche et se gratte très fréquemment. Les soins de la dermatite sont efficaces. Il peut s’agir d’administrer des médicaments antihistaminiques ou d’appliquer une pommade contenant des corticoïdes. Un régime alimentaire est à observer selon le profil de l’animal.

Quelles sont les causes de maladies de peau chez le chat ?

Avant d’envisager un traitement contre la teigne du chat ou toute autre pathologie, il est essentiel de bien connaître leurs causes. Les plus courantes sont les suivantes :

  • Une sensibilité génétique propre à certaines races de félins, comme les siamois ou les persans. Le facteur héréditaire joue aussi un rôle dans le risque infectieux
  • Une infection bactérienne susceptible d’aggraver une affection bénigne
  • Une fragilité de l’organisme face à l’exposition d’une maladie virale telle que l’herpès
  • Une allergie alimentaire ou environnementale
  • Un contact avec un parasite ou un champignon ;
  • Un stress excessif qui peut être diagnostiqué en tant que psychodermatose.

Autant d’éléments qui influent sur la gravité de la maladie, le comportement de votre animal de compagnie, ainsi que sur les soins les plus efficaces à privilégier. Par exemple, un traitement en pharmacie contre la gale de l’oreille du chat.

Quels sont les traitements possibles pour les maladies de peau du chat ?

Comme évoqué précédemment, les soins prodigués à votre félin dépendent de la pathologie, de son intensité et des symptômes diagnostiqués. Il existe plusieurs solutions telles que les médicaments, l’application de pommades ou des remèdes naturels. Plusieurs traitements naturels contre la gale de l’oreille du chat sont envisageables. C’est le cas de l’huile d’amande douce ou d’un mélange de vinaigre blanc et d’eau tiède. L’acide borique présente également des propriétés antiseptiques. Autre exemple : un traitement naturel contre la teigne du chat consiste à diluer du vinaigre de cidre dans de l’eau.

Même pour un chat en bonne santé, il est recommandé de réaliser une visite de contrôle au moins une fois par an chez le vétérinaire. Ce professionnel est à consulter dès le moindre doute. Il aide à trouver le traitement le plus indiqué pour soigner une maladie de peau du chat. En complément de ces bons réflexes, il est conseillé de souscrire une assurance santé pour votre chat, notamment pour couvrir les traitements médicamenteux ainsi que les frais vétérinaires. Selon la formule et les garanties de votre contrat, la prise en charge peut être totale ou partielle pour les maladies de peau.

Assurer vos animaux
Partager sur
Assurer vos animaux