MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Une augmentation du nombre d’automobilistes sans assurance auto

Depuis le déconfinement, le nombre d’automobilistes roulant sans assurance a augmenté de 6 %. Qu’est-ce qui explique cette augmentation ? La crise du Coronavirus ayant déclenché des difficultés financières pour certains foyers, ne pas renouveler l’assurance auto pour une voiture à l’arrêt a pu être une façon de faire des économies. Pour d’autres assurés, le fait de rester à leur domicile leur a tout simplement fait oublier de renouveler leur contrat.

Le déconfinement arrivé, ces conducteurs n’ont pas repris d’assurance, n’y pensant pas, faisant toujours face à des difficultés ou décidant que cette dépense n’était pas indispensable.

Pourtant, ne pas assurer son véhicule est interdit, et même si cela peut aider sur le moment à faire des économies, c’est prendre au long terme un risque élevé qui pourra coûter très cher. En effet, les véhicules non-assurés peuvent désormais plus facilement être détectés et en cas d’accident, les frais ne sont pas couverts.

Rouler sans assurance : quels risques ?

Le défaut d’assurance auto est un délit puni d’une amende forfaitaire de 5.000 euros, ramenée à 400 euros si payée dans les 15 jours, mais majorée à 1.000 euros si le paiement n’a pas été effectué dans les 45 jours. En cas de récidive, les conséquences sont encore plus importantes. L’amende peut alors aller jusqu’à 7.500 euros et il faudra passer devant un tribunal avec le risque de voir son permis suspendu, voire annulé. Le délit sera également inscrit dans le casier judiciaire.

Conduire sans assurance n’est pas un risque anodin. Non seulement l’amende est lourde mais en cas d’accident c’est encore plus grave. Il faut alors rembourser l’intégralité du montant de l’indemnisation des victimes de l’accident au FGAO, le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages.

Depuis janvier 2019, le FVA (Fichier des Véhicules Assurés) permet aux forces de l’ordre de vérifier rapidement si un véhicule est assuré lors de contrôles routiers. Et depuis octobre de la même année, ce sont les radars automatiques qui peuvent effectuer cette vérification pour tous les véhicules flashés. En cas d’excès de vitesse avec un véhicule non-assuré, vous recevrez donc deux amendes : une pour l’excès de vitesse et l’autre pour défaut d’assurance.

Face aux risques que représente un manque d’assurance voiture, il est évident que s’assurer est non seulement le choix le plus responsable, mais également un risque moindre d’un point de vue financier. Vous avez été flashé et vous n’avez pas d’assurance ? Vous avez trois jours pour régulariser votre situation et souscrire à un contrat. C’est en effet le délai attendu pour interroger le FVA, afin de donner aux assureurs le temps de mettre à jour la base de données.

Le montant de l’amende minimum en cas de défaut d’assurance est plus élevé que le prix d’une assurance auto souscrite sur notre site : comparez sur lesfurets plutôt que de rouler sans assurance.

Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto