MENU

Quelques mois après le passage à 80 km/h sur le réseau secondaire, un député veut augmenter la limitation de vitesse sur les autoroutes. Olivier Dassault (LR), élu de la première circonscription de l’Oise, a déposé une proposition de loi pour passer de 130 à 150 km/h sur certaines portions, rapporte Le Parisien.

« Ce sont les réactions négatives des gens sur la limitation de vitesse à 80 km/h qui sont à la base de cette proposition », justifie le député dont l’idée est soutenue par seize autres élus.

L’exemple de l’Autriche et de l’Allemagne

Olivier Dassault dit s’inspirer des pays voisins. « L’Autriche expérimente depuis août les 140 km/h au lieu des 130, explique l’élu. En Allemagne, il n’y a pas de limitation sur les autoroutes et il n’y a pas plus d’accident. Quand on roule plus vite, on est plus attentif et le risque diminue ».

Toutefois, Outre-Rhin, seuls 388 km d’autoroute sont concernés par l’absence de limitation de vitesse et selon les derniers chiffres, ces portions sont plus mortelles que les autres, précise le quotidien.

Une phase d’expérimentation de 18 mois

Le député souhaite que cette mesure soit appliquée « sur les tronçons d’au moins trois voies », précise Actu.fr. Le parlementaire demande une phase de test de 18 mois à l’issue de laquelle l’Observatoire interministériel de la sécurité routière « adressera un rapport au Parlement et au ministre de l’Intérieur dressant le bilan de l’expérimentation ».

Olivier Dassault propose également « un assouplissement des règles de retrait de points sur les tronçons limités à 130 km/h » en cas de dépassement inférieur à 20 km/h. A contre-courant de la politique gouvernementale, il se défend de vouloir attirer l’attention sur lui. « C’est ma façon d’être décalé. Certains de mes collègues m’ont quand même confié qu’ils l’auraient bien cosignée », indique-t-il tout de même.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto