auto
auto
nuage
nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez en moyenne 360€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis
Obtenir une estimation express

Logo Avis Vérifiés

C'est très facile de comparer. Je l'utilise souvent. Raphaëlle


Assurance auto lesfurets Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Allianz : Formules & Avis
Assurance auto Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ASSU 2000 : Formules & Avis
Assurance auto L'olivier Assurance : Formules & Avis
Assurance auto ActiveAssurances : Formules & Avis
Assurance auto Assurpeople.com : Formules & Avis
Assurance auto Eurofil : Formules & Avis
Assurance auto SOS MALUS : Formules & Avis
Assurance auto YouDrive de Direct Assurance : Formules & Avis
Assurance auto Blablacar Assurance : Formules & Avis
Voir toutes nos marques

Baromètre de la non-assurance routière du FGAO, des résultats inquiétants

Le FGAO est la structure chargée d'indemniser les victimes d’un conducteur non assuré ou non identifié. C’est pourquoi il est l’organisme le mieux placé pour dresser chaque année un bilan de la non-assurance routière en France. Et ce bilan est de plus en plus inquiétant.

par Marion Plasse • mis à jour le

Partager sur :
Baromètre de la non-assurance routière du FGAO, des résultats inquiétants

800 000 conducteurs sans assurance sur les routes de France

Voici les principaux chiffres à retenir du dernier baromètre de la non-assurance routière du FGAO, le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires de dommages :

  • 116 millions d’euros : c’est le montant total des indemnisations versées en 2019 aux victimes de conducteurs non assurés ou non identifiés. Un chiffre en hausse de 30% en 5 ans.
  • 28 469 : c’est le nombre de personnes indemnisées par le FGAO après avoir été victimes d’un accident causé par des automobilistes sans assurance.
  • Plus de 8 000 d’entre elles ont été indemnisées pour des dommages corporels, un chiffre en hausse de près 7% depuis 2014.
  • 11 600 euros, c’est le montant moyen de l’indemnisation reçue par ces victimes de dommages corporels.

À noter que si ces chiffres traduisent une hausse des accidents causés par des automobilistes roulant sans assurance, principale cause d’intervention du FGAO, ils montrent que les délits de fuite augmentent eux aussi de façon inquiétante depuis 10 ans.

Le FGAO dresse le portrait-robot de l’automobiliste sans assurance

Autres données issues du baromètre : qui est ce conducteur sans assurance dont les sinistres sont pris en charge par le FGAO ? Généralement :

  • Un homme (dans 80% des cas)
  • De moins de 35 ans (dans 60% des cas)
  • Conducteur d’un véhicule léger (dans 83% des cas)
  • Sur une route départementale ou communale (dans 80% des cas)
  • Dans un département francilien : Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise et Val-de-Marne en tête

À noter aussi que ces conducteurs sans assurance auto n’ont pas non plus de permis de conduire dans 26% des cas, et sont positifs au test d’alcoolémie après l’accident dans 18% des cas.

FVA, radars et courriers préventifs, voici comment le FGAO et les autorités tentent d’agir

Grâce au FVA, le Fichier des Véhicules Assurés, les forces de police et de gendarmerie peuvent immédiatement savoir si vous êtes assurés ou non.

Idem pour les radars automatiques qui sont maintenant capables de détecter le défaut d’assurance.

Comment ? En interrogeant ce fameux FVA qui recense depuis l’année dernière les 56 millions de véhicules assurés en France.

Ainsi, si vous êtes flashé pour une infraction au code de la route, et que votre numéro d’immatriculation de figure pas dans le Fichier des Véhicules Assurés, vous recevrait un courrier vous incitant à régulariser la situation au plus vite. Si ces courriers n’ont actuellement qu’un rôle préventif, ils pourraient bientôt contenir aussi une contravention.

« En roulant sans assurance, on peut ruiner son existence »

C’est le message que fait passer le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO) dans sa nouvelle campagne de sensibilisation et de prévention à la non-assurance routière :

« Après un accident sans assurance, Marc doit rembourser plus de 150 000 euros au FGAO. Il doit donner 300€ par mois pendant 50 ans pour quelqu’un qu’il ne connaît pas vraiment. Tout ça pour avoir fait l’économie d’une assurance auto ».

Parmi les autres messages chocs de la campagne : « Il a voulu faire une petite économie, il va payer toute sa vie ».

Le conseil de François !
Le conseil de François !

L’assurance auto c’est O-BLI-GA-TOIRE ! Oui, même si votre voiture ne roule pas, vous devez a minima avoir une assurance au tiers. Avec lesfurets, trouvez une assurance auto pas chère, et vous verrez : ce sera toujours moins cher que l’amende que vous risquez ou, pire, que les dégâts que vous pouvez causer lors d’un accident.

Les avis de nos clients
Partant pour la meilleure assurance auto ?
voiture-route
maisons
nuage
nuage