MENU

Toujours plus vite ! La Bugatti Chiron reste limitée électroniquement à 420 km/h pour des raisons technologiques, rapporte Caradisiac. Les pneumatiques actuels de série auraient du mal à supporter une vitesse supérieure. Mais le pilote officiel de la marque, Andy Wallace, a reconnu ce lundi que de nouveaux pneus pourraient augmenter encore cette vitesse.

Un modèle bridé à 420 km/h par sécurité

La Bugatti Chiron pourra-t-elle atteindre les mythiques 300 miles à l’heure (480 km/h) ? Les fans de la marque française devront probablement attendre un futur modèle. Puisque les pneus restent l’élément central de ce défi technologique, tous les regards se tournent désormais vers les performances de l’équipementier Michelin. Le fabricant de pneumatiques avait déjà travaillé avec Bugatti pour concevoir la Veyron, la sportive précédente produite de 2005 à 2015.

Le partenariat Bugatti-Michelin se poursuit avec la Chiron, qui reste bridée à 420 km/h pour raisons de sécurité. Cette performance est inférieure à celle de la version Super Sport de la Bugatti Veyron, qui atteignait les 435 km/h. Notez qu’il existe peu d’endroits (hors circuits de course) où les 250 futurs propriétaires de cette supercar à 2,5 millions de dollars (environ 2,2 millions d’euros) pourraient pousser le moteur au maximum.

Aucun modèle de série n’a encore atteint les 500 km/h

Pour rappel, le W16 8L quadriturbo de la Chiron développe déjà 1.500 chevaux pour 1.600 Nm de couple. Pilote officiel de Bugatti, le Britannique Andy Wallace (56 ans) a souligné que les ingénieurs n’envisageaient pas de rouler à plus de 450 km/h. Actuellement, aucun pneu de série ne serait en mesure de supporter une vitesse de 480 km/h. Pour rappel, aucun véhicule produit en série ne s’est encore approché des 500 km/h. Seuls certains engins roulants dépassent régulièrement cette vitesse.

Parmi eux figurent les véhicules dragsters Top Fuel aux États-Unis, capables atteindre des vitesses de 520 km/h en quelques secondes. Mais réaliser cet exploit, ces véhicules déploient près de 10.000 chevaux et utilisent des pneumatiques slicks (ou pneus lisses) très particuliers. Notez par ailleurs que ces engins ont besoin d’un parachute pour s’arrêter, comme les avions de chasse. La Bugatti Chiron ne roule pas dans la même catégorie… pas encore, du moins. Réponse en 2018 sur le circuit du Nürburgring (Allemagne).

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto