MENU

La nouvelle devrait réjouir les automobilistes. Les prix des carburants à la pompe ont continué de baisser la semaine dernière en France, d’après les chiffres publiés ce lundi 24 décembre par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Les tarifs suivent la chute des cours du pétrole.

Baisses de prix pour tous les carburants

L’année démarre sous de bons auspices pour les conducteurs qui roulent au gazole. Ce carburant le plus vendu dans l’Hexagone valait 1,4133 euro en moyenne ce lundi. En d’autres termes, 1,14 centime de moins que la semaine précédente. Le gazole revient à un tarif équivalent à fin avril dernier.

Pour l’essence, la baisse s’annonce encore plus spectaculaire. Le sans plomb 95 (SP95) s’affichait à 1,4232 euro le litre, c’est-à-dire 0,87 centime de moins. De son côté, le litre de super SP98 atteint 1,4873 euro le litre, soit une baisse de 0,95 centime. L’essence n’était plus descendue à ce niveau de toute l’année 2018.

Une conséquence de la chute du cours du pétrole

Cette baisse celle des cours du pétrole brut, qui ont reculé de -11% la semaine dernière sur fond de craintes persistantes de surproduction. Le baril de Brent de la mer du Nord s’est stabilisé lundi au cours des échanges européens à 53,83 dollars. Après la chute de la semaine dernière, les investisseurs restent méfiants.

D’après une déclaration des ministres de l’Opep dimanche dernier, le marché devrait atteindre l’équilibre en 2019. En France suite au mouvement des gilets jaunes, le gouvernement a renoncé le 5 décembre dernier aux augmentations de taxes sur les carburants pour toute l’année 2019. Reste à savoir si les cours du pétrole resteront aussi bas toute l’année.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto