MENU

Le groupe Carrefour progresse dans le secteur de l’économie numérique. Sa prochaine cible ? Les garagistes, centres-autos et autres concessionnaires, rapporte BFMTV. La marque française lorgne sur le marché de l’entretien automobile, estimé à 22 milliards d’euros et aujourd’hui dominé par des franchises comme Midas, Norauto et Feu Vert.

1.500 professionnels de l’automobile partenaires

Dans cette optique, Carrefour a lancé il y a deux semaines le site Monauto.fr. Cette plateforme entièrement dématérialisée permet aux clients automobilistes d’entrer en contact avec plus de 1.500 garagistes partenaires partout en France. Le site propose les opérations d’entretien courantes d’entretien d’un véhicule, à savoir changement de pneu, de plaquette de frein, vidange et même révision automobile.

Pour utiliser Monauto.fr, le client doit renseigner les caractéristiques de son véhicule – sa marque, son modèle, sa motorisation – avant d’indiquer le type d’opération à effectuer et de choisir le professionnel de l’automobile qui réalisera la réparation. Pour s’imposer sur ce secteur, Carrefour a choisi d’afficher des prix en moyenne 20% inférieurs à ce que proposent les enseignes concurrentes.

Un garagiste à domicile ou sur son lieu de travail

Avec l’entretien automobile, la marque de supermarchés relance son ancienne activité de centres-autos autrefois implantés en dur sur ses parkings. Intérêt de la dématérialisation du service, Carrefour propose désormais à ses clients des grandes villes comme Paris (Ile-de-France), Lyon (Rhône), Bordeaux (Gironde) et Nice (Alpes-Maritimes), une visite du garagiste à domicile ou sur leur lieu de travail.

Carrefour précise d’ailleurs que son nouveau service complète son offre d’accessoires automobiles disponibles en magasin. Objectif ultime pour la marque, concurrencer Amazon. Cette stratégie devrait être confirmée par Alexandre Bompard, qui prendra la présidence du groupe dans un mois.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. Ludovic D

      Trés déçu du service proposé par Mon Auto Carrefour.

      Le service de réservation en ligne est perfectible, le rendez vous fixé à été déplacé et imposé par le garagiste.

      12 jours après le passage de la commande, seulement 3 pneus réceptionnés (!) sur 4, le 4e arrivera 1h45 plus tard, personne ne se pose de question hormis le service client qui fait ce qu’il peut.

      Cerise sur le gateau on « oubie » de me rendre les écrous antivol, indispensable pour démonter les roues…

      Bref, le transporteur, le site en ligne et le garagiste ont tous leur part de responsabilité. 3 fautes sur 3.

      Le remboursement de la pose ne suffira pas à me faire revenir. Je n’ai jamais eu de soucis en passant par AlloPneus, 123Pneus ou ecoe JumboPneus en Ile-de-France. En espérant que mon cas soit isolé.

    2. gautier

      Ok pour la carte grise en ligne à condition que cela diminue le nombre de fonctionnaires ce qui ne semble pas être le cas . Toujours plus pour les mêmes.

    Comparer les devis auto