MENU

C’est la collection d’un garagiste pas comme les autres qui sera dispersée demain, jeudi, aux enchères de Fayence, dans le Var, soit les 291 voitures de sport et motos anciennes appartenant au mécanicien du show-biz Gérard Gombert. Ami de Coluche et bien d’autres, l’homme est mort seul et un peu fou en avril dernier, mais il revivra le temps de cette vente organisée par la maison Osenat dont le produit « ira aux héritiers de Gérard Gombert, des petits-neveux et petits-cousins retrouvés grâce à un généalogiste ».

Le catalogue répertorie toutes les épaves de voitures de sport accumulées dans ce domaine de Fayence, devenu une sorte de cimetière automobile. Beaucoup de ces superbes mécaniques sont aujourd’hui en piteux état, mais le tout devrait néanmoins rapporter « entre 1 et 1,5 million d’euros », selon Stéphane Pavot, directeur du département des automobiles de collection chez Osenat. Le clou de la vente est un prototype d’Alpine Renault A210, vainqueur des 24 heures du Mans dans sa catégorie en 1968 avec le pilote Jean-Claude Andruet au volant.

Motos déglinguées, affiches et pompes à essence

Les fous de bolides pourront également acquérir l’AC Bristol de l’écrivain Françoise Sagan. On enlèvera, pour un montant estimé entre 50 et 100 euros, des vieilles motos déglinguées ou de superbes affiches de circuit auto moto des années 1960. Il y a aussi à vendre des vélos, des calandres, des pneus, des plaques émaillées à l’enseigne de marques d’huile (Motul, Antar, etc.) un vieux flipper Mata Hari et des pompes à essence d’autrefois.

Surnommé «La Gombe», Gérard Gombert est décédé à 77 ans après une hospitalisation en psychiatrie. Il était atteint du syndrôme de Diogène, la manie de tout nettoyer et tout conserver sans rien jeter« Etait-il le Facteur Cheval de l’automobile de collection, un psychopathe pris du délire de l’accumulation ou un artiste contemporain dont l’installation serait digne de figurer à la FIAC ? », s’interroge aujourd’hui maison Osenat dans son catalogue en forme d’hommage à celui qui a débuté comme garagiste à Juan-les-Pins avant de rejoindre Antibes dans les années 1960. Gérard Gombert, né en 1939, y a alors côtoyé de grandes stars. Parmi elles, Christophe, Nicoletta, Dick Rivers, Johnny Hallyday, à qui il fournira les plus belles voitures du moment…

La vente a lieu à l’Espace culturel de Fayence à partir de 10h30, il est possible d’enchérir sur le site de la maison Osenat.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. casquapointe

      J’ai côtoyé « la gomne »et son père ils m’avaient été présentés par un ami qui avait été leur invité pendant plusieurs mois. J’en garde un souvenir ému car « la gombe etait certe sensible au pastis et surtout au rosé mais avec une humanité sincère. J’ai eu le privilège de le côtoyé et son souvenir est gravé en moi a tout jamais

    Comparer les devis auto