MENU

Le contrôle technique devient plus compliqué en 2018. Dès le 20 mai 2018, les véhicules devront passer plus de points de contrôle. La France applique ainsi une directive européenne de 2014. Pour les automobilistes, la note risque de s’alourdir sensiblement rapporte France Info.

Bientôt 696 défauts détectables

Le futur contrôle technique impliquera 8 points de contrôle, soit un total de 131 éléments à vérifier. En conséquence, les techniciens pourront détecter davantage de défauts. Sur une voiture, les garagistes peuvent en repérer 453 différents. Au printemps prochain, ce nombre grimpera à 696 calcule Le Parisien. La liste pourrait même encore s’allonger. « Les discussions sont toujours en cours à ce propos » confirme le Conseil national des professions automobiles (CNPA).

La procédure du contrôle technique devrait être modifiée. Actuellement, le contrôle technique peut être favorable ou défavorable. Dans les deux cas, la contre-visite est obligatoire sous 2 mois en cas de défaillances techniques majeures. Au printemps prochain, le nouveau contrôle technique introduira un troisième résultat possible, « défavorable pour défaillances critiques ». Il pourra s’agir d’une absence de liquide de frein, d’un essieu fêlé ou de la mauvaise fixation des roues.

Un contrôle 20% plus cher

Le résultat « défavorable pour défaillances critiques » impliquera une mesure spécifique. Le conducteur « aura alors l’autorisation de rouler pendant 24 heures pour pouvoir rentrer chez lui après le contrôle mais, au-delà de ce délai, il ne pourra circuler que pour se rendre au garage faire les travaux » indique le Conseil national des professions automobiles (CNPA). Les délais constituent l’autre aspect de cette réforme. Plus il y a de points de contrôle, plus l’opération prend du temps.

Les futurs contrôles techniques prendront entre 30 et 50 minutes. L’augmentation de la durée du contrôle se traduira par un alourdissement de la facture. Si le prix moyen d’un contrôle technique est aujourd’hui de 65 euros, il pourrait subir une hausse de 20%. Autre changement à prévoir, le contrôle deviendra annuel pour les véhicules de plus de 6 ans. Les motos restent quant à elles toujours exemptées.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. guette

      IL FAUT QUE LES FRANCAIS NE ROULE PLUS.

    Comparer les devis auto