MENU
Si la gamme Clio du constructeur Renault trône toujours à la première place du classement général des ventes de voitures en France, les particuliers lui préfèrent majoritairement sa version low-cost. En effet, la Dacia Sandero reste la voiture préférée des particuliers français à l’achat, rapporte Caradisiac.

Les particuliers valident le low-cost

Sur l’ensemble des immatriculations de voitures neuves en France, la Renault Clio arrive toujours en tête en 2017. Entre janvier et mars dernier, le constructeur automobile français en a écoulé 30.815 exemplaires. Dans le même temps, son principal concurrent et rival, Peugeot, n’a vendu « que » 26.779 Peugeot 208. Ces chiffres du palmarès du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) cachent pourtant une tendance des particuliers à l’économie.

Plus de la moitié des ventes enregistrées dans le classement du CCFA concernent des professionnels (loueurs de voitures, entreprise, etc.). Quand Monsieur et Madame Tout-le-Monde investissent dans l’achat d’un véhicule personnel, ils optent davantage pour le low-cost. De cette façon, la reine Clio est détrônée par la Dacia Sandero. Huitième au classement général, ce modèle a comptabilisé 16.063 livraisons auprès des particuliers de janvier à mars derniers.

La moitié des ventes de Dacia

Le succès de la Dacia Sandero ne réside pas uniquement dans son prix très compétitif, à 7.990 euros pour la version entrée de gamme. Le modèle produit en Roumanie séduit aussi par son design et sa motorisation essence, à l’heure où les politiques promettent la disparition de la motorisation diesel. La Dacia Sandero représente d’ailleurs la moitié des ventes de la branche low-cost de Renault en France. Dacia a ainsi écoulé un peu plus de 30.000 Dacia Sandero dans l’Hexagone au premier trimestre.

La marque a décidé de surfer sur ce succès, en présentant en mars dernier au salon de l’automobile de Genève une série de modèles Stepway baptisée Explorer, rapporte AutoPlus. Les gammes Sandero, Lodgy, Dokker ainsi que Duster sont proposées avec de nouvelles jantes, des selleries spécifiques et des habitacles aux tonalités oranges, pour permettre aux acheteurs de monter en gamme (prix de vente compris entre 13.700 et 19.750 euros). Reste à savoir si Dacia parviendra à transformer l’essai.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto