Certains conducteurs ne manquent pas d’imagination pour ne pas payer leur stationnement. Dans la ville de Dijon en Côte-d’Or (Bourgogne), un automobiliste falsifiait depuis avril 2016 ses tickets d’horodateur. D’après Le Bien Public qui révèle l’affaire, la police n’a pas mis longtemps à éventer le stratagème et vient de prendre le faussaire en flagrant délit.

Retouche photo

Les agents de sécurité avaient en effet rapidement constaté rapidement que si la date et l’heure indiquées sur le ticket correspondaient, ce n’était pas le cas du numéro de série. Si la fraude était manifeste, le faussaire restait cependant insaisissable. En désespoir de cause, les forces de l’ordre avaient donc pris le parti d’attendre à proximité du véhicule pour mettre la main sur lui.

Et les agents de sécurité viennent donc d’arrêter un quadragénaire, au moment où celui-ci s’apprêtait à remplacer l’ancien faux ticket par un nouveau. Placé en garde à vue, le suspect a reconnu la fraude. Il a expliqué aux policiers qu’il avait tout simplement scanné son premier ticket d’horodateur. Avec un logiciel de retouche photo, il n’avait plus qu’à modifier la date et l’heure afin de produire autant de tickets que nécessaire pour prolonger son stationnement gratuit illégal.

Paiement électronique

L’homme devra régler l’intégralité des stationnements impayés à la ville de Dijon, soit 250 euros. Il risque également une amende pour « faux«  dont le montant n’a pas été précisé.

Pour rappel, si le prix des parking a augmenté en 2015 en France à cause de la tarification au quart d’heure, il n’existe aucune exception légale permettant aux particuliers d’être dispensés de payer. Pour lutter contre la fraude, certaines villes investissent de plus en plus dans des solutions connectées de paiement électronique.

De leur côté, les professionnels de l’automobile s’engouffrent dans ce nouveau marché. L’équipementier automobile Bosch s’est, par exemple, positionné en 2016 sur le secteur des parking connectés.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto