MENU

Point 1 : Seuls les véhicules diesel sont concernés

Avec cette réforme, le gouvernement veut renforcer le contrôle et la détection des voitures les plus polluantes dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Le durcissement du contrôle technique va ainsi se concentrer uniquement sur l’émission de particules fines et l’opacité des fumées des voitures roulant au diesel. Les autres véhicules ne sont pas concernés, et seules les voitures diesel trop polluantes, sans filtre à particules, ou avec un système de dépollution défectueux, seront impactées.

Point 2 : Des appareils de mesure plus sévères et de nouvelles procédures de contrôle

Pour ce renforcement, les centres de contrôle technique se sont ainsi équipés de nouveaux appareils de mesure de l’opacité des fumées et du taux d’émission de gaz polluants, les seuils de tolérance ont été abaissés, et une nouvelle procédure de contrôle a été mise en place.

Cette procédure nécessite de pratiquer 7 accélérations franches lors du contrôle. Ces accélérations doivent être réalisées sur des moteurs chauds, et uniquement lorsque l’appareil de mesure l’indique. Et si les accélérations ne sont assez franches, l’appareil ne les prendra pas en compte. L’objectif est de rapprocher le plus possible ce contrôle d’une situation réelle de conduite.

À l’issu de ce test, les voitures qui pollueront plus que la norme selon laquelle elles ont été homologuées seront recalées.

Point 3 : Seules les voitures aux normes Euro 4, 5 et 6 sont concernées

Mais attention ce nouveau test des émissions polluantes ne concerne pas toutes les voitures diesel en circulation. Ne sont concernés que les modèles les plus récents qui répondent aux normes Euro 4, 5 et 6. Les modèles plus anciens (normes Euro 1, 2 et 3) continueront de passer le test du contrôle technique selon l’ancienne procédure.

Point 4 : Pas de hausse de prix pour ce nouveau contrôle technique

Comme aucun nouveau point de contrôle n’a été ajouté, contrairement à la réforme de mai 2018, la durée du test n’est rallongée que de quelques minutes. Ce qui ne devrait donc pas impacter le prix global du contrôle technique toujours compris entre 65 et 75 euros.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto