MENU

La chasse aux véhicules polluants se renforce en Île-de-France. La métropole du Grand Paris (MGP) a voté ce lundi 12 novembre l’interdiction de circulation des véhicules diesel de plus de 18 ans et essence de plus de 21 ans dès juillet 2019, dans un large périmètre autour de la capitale.

Cette « zone à faibles émissions » (ZFE) concerne 79 communes de la zone située à l’intérieur de l’A86 dont Versailles (Yvelines) ou Bobigny (Seine-Saint-Denis). Pour entrer en vigueur, l’interdiction doit faire l’objet de consultations auprès de la population de chacune des communes, et les 79 maires concernés doivent ensuite prendre des arrêtés.

Interdiction permanente pour les poids lourds

Selon le vice-président chargé de l’environnement, Daniel Guiraud (PS-DVG), sont frappés d’interdiction les véhicules « qui ne respectent pas les normes européennes et nationales en termes d’émissions de polluants et de particules fines ». La mesure sera valable de 8h à 20h du lundi au vendredi pour les véhicules des particuliers ou professionnels mais elle sera en revanche permanente pour les poids lourds.

« Il y a 227 zones ZFE en Europe et nous, nous sommes la dernière à être créée », a souligné le président de la MGP, Patrick Ollier, qui a appelé les 131 élus de la MGP à « faire preuve de courage collectif ».

Lutter contre la pollution

Ce vote intervient au moment où le gouvernement lance des mesures incitant les Français à se tourner vers des véhicules plus propres. « On sera capable de revenir sur ce vote si l’Etat n’est pas capable de nous accompagner, si la région n’est pas capable et si les villes ne sont pas capables de faire des efforts nécessaires », a-t-il assuré aux élus en faisant notamment référence au volet financier.

Dans un message posté sur Twitter, la maire de Paris (PS) Anne Hidalgo s’est réjouie de ce vote estimant que c’est une « très bonne nouvelle » et que cette zone renforcera celle créée à Paris. Favorable à la mesure, le groupe Front de gauche a prévenu qu’il refuserait que la mesure soit mise en place « sur le dos des milieux populaires » et appelé à des moyens supplémentaires en transports.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto