nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez plus de 300€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis

Impeccable, précis, réactif.Aline


Voir toutes nos marques
Partager sur

L’alcool, ce fléau routier

L’alcool représente l’une des premières causes de mortalité sur la route. Il est impliqué dans pas moins de deux accidents mortels sur trois. Et pour cause ! Conduire en étant alcoolisé multiplie par près de 18 ce risque. Selon le site de la sécurité routière, chaque année, l’alcool tue plus d’un millier de personnes sur nos routes françaises.

Pour rappel, la réglementation actuelle vous autorise à prendre le volant si votre taux d’alcool ne dépasse pas 0,25 mg par litre d’air expiré (soit 0,50 g par litre de sang). Dans le cas où vous êtes en période probatoire ou en conduite accompagnée, ce seuil de tolérance est abaissé à 0,10 mg (soit 0,20 g par litre de sang). Selon la gravité de votre situation (degré d’alcoolémie, accident etc.) votre assureur pourra faire preuve de fermeté, en supprimant une partie voire l’intégralité de vos garanties.

Vente d’éthylotests étendue à tous les débits de boissons « à emporter »

Les établissements de nuit ne sont plus les seuls à devoir proposer à la vente des éthylotests. Désormais, tous ceux qui vendent de l’alcool et sont détenteurs soit d’une petite licence à emporter (autorisant la vente de boissons à emporter du 3e groupe), soit d’une licence à emporter (autorisant la vente de tous types de boissons légales) doivent aussi se conformer à cette règle.

Cela intéresse les commerces physiques comme les commerces en ligne. Les propriétaires récoltants, tels que les vignerons, ne sont toutefois pas concernés, puisqu’ils ne sont pas soumis à ce type de licence.

Les éthylotests doivent être positionnés :

  • Près des caisses, pour les établissements dont la vente d’alcool constitue l’activité principale ;
  • À proximité du rayon regroupant le plus grand volume de boissons alcoolisées, pour les autres.

Pour rappel, l’éthylotest doit obligatoirement être intégré dans votre kit de sécurité auto depuis juillet 2012.

Obligation d’information et stock minimal d’éthylotests

Pour inciter davantage les conducteurs à la prudence, les établissements concernés sont tenus, en outre, d’informer leurs clients sur l’importance de l’auto-dépistage.

Ainsi, en tant que commerçant, vous devez indiquer par une affiche que vous vendez des éthylotests et faire apparaître cette information sur la page de paiement de votre site de vente en ligne.

Enfin, vous devez disposer d’un stock minimal de 10 à 25 éthylotests, suivant l’étendue de votre rayon d’alcool. En cas de non-respect, vous vous exposez à une amende de 675 €. Celle-ci peut être portée jusqu’à 1 875 € en cas de majoration. Si ce n’est déjà fait, mieux vaut donc vous mettre au plus vite à la page !

Le conseil de François !
Conduire en état d’ivresse peut entraîner de lourdes conséquences sur votre prime d’assurance. Quel que soit votre profil, sachez qu’il est toujours possible de vous couvrir grâce à notre comparateur d’assurances en ligne. Gratuit et sans engagement, il vous suffit de quelques minutes pour trouver votre nouvelle assurance auto, selon vos besoins, vos habitudes de conduite et votre budget !
Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture