MENU

À quelques heures du réveillon, les associations de prévention routière multiplient les appels pour inciter les automobilistes à se montrer prudents sur les routes, et surtout à prévoir leur retour de fêtes. Malgré les différentes campagnes, 34% des Français choisissent encore des solutions « inadaptées, voire dangereuses pour rentrer du réveillon », selon une récente étude de l’association Attitude Prévention relayée le 28 décembre par BFMTV.

Un manque d’organisation récurrent

« C’est un véritable sujet, car depuis 5 ans que nous menons notre étude sur l’alcool et la conduite pour la soirée du nouvel an, les chiffres ne bougent pas, les Français n’anticipent pas assez cette situation à risques », explique Anne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention routière interrogée par BFMTV.

Selon ce sondage, une personne sur deux n’a pas pris de précaution. Pourtant, 64% des Français déclarent qu’ils prévoient de consommer au moins trois verres d’alcool au cours de la soirée du réveillon.

Des solutions pour éviter de prendre le volant

Les associations Attitude Prévention et Prévention Routière appellent donc les Français à anticiper leur retour de soirée. Les solutions ne manquent pas : utiliser les transports en commun, commander un taxi ou un VTC, pratiquer le covoiturage, désigner un Sam en début de soirée, ou encore dormir sur place.

Les associations de prévention routière viennent aussi tordre le cou à quelques fausses bonnes idées : conduire doucement sur les petites routes, ou encore boire du café ou de l’eau en espérant « diluer » le taux d’alcool dans le sang…

Enfin, il faut également s’assurer d’avoir dormi suffisamment avant de reprendre le volant. Selon une étude de la Fondation nationale du sommeil, après 18 heures éveillé, un automobiliste conduit comme s’il était en état d’ivresse.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto