MENU

En 2014, Ornikar déboulait à toute allure sur le marché des auto-écoles. La startup propose une plate-forme pour mettre en relation les moniteurs indépendants et les apprentis conducteurs. Ornikar s’attaque désormais à la vente de véhicules et d’assurances pour les jeunes conducteurs, rapporte BFMTV.

90% de réussite à l’examen du code

Le fonctionnement d’Ornikar permet de réduire les coûts de l’apprentissage automobile. Cette nouvelle concurrence digitale n’a pas été du goût des auto-écoles traditionnelles. Ornikar a dû affronter 9 procès, rappelle Les Echos. L’auto-école numérique poursuit son développement avec une levée de 10 millions d’euros, bouclée le 19 mars dernier auprès des fonds de capital-risque. Idinvest Partners, Partech Ventures, Elaia Partners et Brighteye Ventures.

Ornikar affiche 90% de réussite au code, pour 72% de réussite à l’examen de conduite. Ce sont des taux « bien supérieurs à la moyenne nationale des auto-écoles traditionnelles », se félicite la plateforme. Ornikar vise 15% de parts de marché en France d’ici fin 2018, rapporte Maddyness. « Le monde entier, à l’exception des Etats-Unis et du Royaume-Uni, est un marché qui n’a pas évolué et qui reste à conquérir », déclare Benjamin Gaignault, cofondateur d’Ornikar.

Accompagner les jeunes conducteurs

L’entreprise regarde en priorité vers l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie.  Au-delà de son activité d’auto-école, Ornikar lorgne sur l’assurance auto pour « accompagner (ses) clients tout au long de leur vie de conducteur ». La startup revendique 200 000 utilisateurs depuis sa création, pour 300 enseignants indépendants et une vingtaine d’auto-écoles partenaires. De quoi nouer « deux partenariats dès cette année ».

D’ici fin 2018, Ornikar proposera à ses jeunes clients « d’acquérir un véhicule neuf à moins de 100 euros par mois ». L’entreprise souhaite également leur « trouver une assurance jeune conducteur à moins de 500 euros par an, contre 800 en moyenne », précise Benjamin Gaignault. Pour assurer sa croissance, Ornikar compte embaucher une vingtaine de personnes cette année dont la moitié de développeurs.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto