Les amateurs d’automobile devront débourser 2.736.000 euros pour s’offrir la Pagani Huayra Roadster. Ce modèle de cabriolet sera présenté au prochain Salon de l’automobile de Genève (Suisse), qui se tiendra du 9 au 19 mars prochain, rapporte Challenges.

Boîte de vitesse robotisée

La Pagani Huayra Roadster a déjà gagné sa place parmi les « supercars«  les plus chères au monde. Fondée par l’Argentin Horacio Pagani en 1992 près de Modène (Italie), la marque s’est spécialisée dans la production d’automobiles super-sportives. Le petit constructeur italien a livré quelques images de son nouveau modèle, mais s’est abstenu de communiquer sur les performances de son nouveau bolide.

Avec un poids de 1280 kilos, la Pagani Huayra Roadster est propulsée par un moteur V12 badgé Mercedes-Benz. Le système allemand dispose de deux turbos, ce qui lui permet de développer une puissance de 764 Chevaux. La puissance maximale de couple atteint 1.000 Nm, disponible dès 2.400 tr/min. Pour une conduite toute en souplesse, la boîte de vitesse robotisée permet des passages ultra rapides en 75 millisecondes.

100 exemplaires prévus

Le conducteur du Roadster dispose de deux solutions pour couvrir ce cabriolet décapotable. Il peut opter pour un hard-top vitré, doté de montants en carbone, ou pour une toile amovible également dotée de montants en carbone. Cette dernière est transportable dans le véhicule, de manière à la mettre en place rapidement si la météo se gâte.

Voiture d’exception, la Pagani Huayra Roadster ne sera produite qu’à 100 exemplaires. Son prix dépasse déjà celui de la Bugatti Chiron (2 millions d’euros), pourtant deux fois plus puissante. A ce tarif, le propriétaire aura le choix de la couleur de sa carrosserie, proposée en teinte carbone verni bleu sur le modèle de présentation.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto