MENU

L’été prochain, la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires passera à 80 km/h. Les experts du Forum International des Transports (FIT) veulent aller encore plus loin, rapporte La Croix. Ils ont publié ce jeudi le rapport « Speed and Crash Risk » (vitesse et risque d’accident) qui recommande de limiter la vitesse à 70 km/h.

Corrélation entre vitesse et accidents

Le FIT regroupe 59 membres, qui dépendent de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Les experts ont voulu déterminer « dans quelle mesure les changements récents des limitations de vitesse ou l’introduction à grande échelle du contrôle automatisé de la vitesse ont eu un impact sur les vitesses moyennes réelles ». Ils se sont notamment penchés sur l’hypothèse du rapport entre vitesse et accident.

Australie, Autriche, Danemark, France, Hongrie, Israël, Italie, Norvège, Suède et États-Unis… Les spécialistes ont exploité les chiffres de la sécurité routière dans 10 pays de l’OCDE. Résultat, « lorsque les vitesses augmentent, le nombre et la gravité des accidents augmentent de façon disproportionnée ». La conclusion est sans appel. « Réduire la vitesse même de quelques km/h réduit de manière importante le risque d’accidents et leur gravité », assurent les experts.

Rouler à 70 km/h en rase campagne

En termes de chiffres, augmenter la vitesse moyenne de +1% provoque une hausse de +2% de la fréquence des accidents corporels. Les accidents avec blessés augmentent de +3%, quand la fréquence des accidents mortels marque une hausse de +4%. Les experts soulignent par ailleurs qu’une vitesse réduite présente « des effets positifs sur la qualité de vie ». Dans les zones urbaines, elles riment avec moins de pollution, moins de carburant consommé et moins de bruit.

Le rapport recommande de limiter à 70 km/h la circulation « sur les routes de rase campagne sans barrière médiane pour éviter les risques de collision frontale ». Pour les experts, la vitesse « raisonnable » ne devrait pas dépasser « 30 km/h dans les zones urbaines où cohabitent usagers vulnérables de la route et circulation automobile ». Les spécialistes suggèrent aussi d’améliorer les infrastructures routières et de renforcer les contrôles.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto