nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez plus de 300€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis

C'est très facile de comparer. Je l'utilise souvent.Raphaëlle


Voir toutes nos marques
Partager sur

Après une série de scandales internes, Uber a décidé de redorer son image. L’entreprise de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) propose depuis ce lundi une préparation gratuite à l’examen de la licence VTC pour ses chauffeurs Loti, obligatoire depuis fin 2016. Tous les conducteurs de Uber devront en avoir une dès le 1er janvier prochain, rappelle Le Parisien.

Pour rappel, les chauffeurs Loti vendent leur prestation à la place et non au trajet comme les chauffeurs VTC. Les chauffeurs Loti créent leur entreprise, alors que les chauffeurs VTC sont des travailleurs indépendants. Leur formation obligatoire était plus courte, avant que la licence VTC ne devienne obligatoire.

15.000 chauffeurs Uber n’ont pas de licence

Près de 2.000 candidats se sont déjà inscrits à la formation en ligne. « Uber offre une alternative au système classique en ceci que nos chauffeurs partenaires sont indépendants et bénéficient d’une flexibilité rare. Surtout quand la plupart d’entre eux, à 40% chômeurs avant de rejoindre notre plate-forme, sont victimes de discrimination à l’embauche » explique un porte-parole de l’entreprise, au centre d’accueil Uber d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

Ce centre a vu défiler des dizaines de nouveaux inscrits par jour depuis une semaine. La majorité d’entre eux sont déjà chauffeurs. Pour rappel, 15.000 chauffeurs Uber sur les 20.000 recensés ne détiendraient pas de licence VTC, selon l’Autorité de la concurrence. La licence VTC prévue par la loi Grandguillaume leur permettra de transporter légalement des personnes, ou de salarier quelqu’un d’autre pour le faire.

La formation coûte normalement 300 euros

L’examen comporte des questions de culture générale, des épreuves théoriques de droit, gestion ou sécurité routière, et deux questions éliminatoires d’anglais et d’orthographe. « Cela revient à remettre des barrières invisibles à l’embauche, là où Uber les avait enlevées » regrette le porte-parole de l’entreprise. Pour aider ses chauffeurs à réussir l’épreuve, Uber a conçu un guide de révisions avec des exemples de questions.

Attention pour les chauffeurs Loti retardataires, l’offre d’Uber est limitée dans le temps. Ceux qui ne se seront pas inscrits cette semaine devront payer 300 euros pour suivre la préparation. L’entreprise est résolue à respecter strictement la loi. A partir de janvier 2018, aucun chauffeur sans licence ne pourra plus se connecter pour proposer ses services sur les plateformes Uber, quelle que soit l’application utilisée.

Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture