nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez plus de 300€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis

Impeccable, précis, réactif.Aline


Voir toutes nos marques
Partager sur

Toyota veut renforcer son alliance avec Uber pour concevoir des véhicules autonomes. Ce mercredi 29 août, le constructeur japonais a annoncé qu’il s’apprêtait à injecter 500 millions de dollars supplémentaires (428 millions d’euros) dans la société de VTC américaine. Objectif, créer un robot-taxi d’ici 2021.

Toyota mise sur la conduite autonome

Cette stratégie devrait concerner dans un premier temps « des centaines de voitures », a précisé un porte-parole de la marque nippone. « Ce partenariat jouera un rôle essentiel dans la réalisation de la conduite autonome à grande échelle », estime Toyota. Depuis 2016, le troisième constructeur mondial fait partie des actionnaires d’Uber. Sa filiale Toyota Financial Services avait investi à l’époque pour un montant non divulgué, rappelle Les Echos.

L’enjeu est de taille pour Toyota, qui multiplie les investissements et les alliances. Le groupe souhaite passer du statut de simple fabricant de voitures à celui de fournisseur de services. « Après un démarrage peut-être un peu difficile, Toyota met les bouchées doubles dans la technologie autonome », commente Hans Greimel, expert d’Automotive News basé au Japon, cité par l’AFP et La Tribune. Toyota a déjà investi 1 milliard de dollars dans Grab, concurrent sud-asiatique d’Uber.

Un nouveau départ pour Uber ?

De son côté, Uber traverse une crise grave depuis l’accident mortel survenu en mars dernier avec l’une de ses voitures en Arizona (Etats-Unis). L’entreprise américaine a salué « un accord qui représente une première » pour le groupe. Uber se valorise ainsi à 72 milliards de dollars, d’après des informations de presse consultées par Le Monde. Les investissements en R&D pour développer la conduite autonome représentent 30% des pertes financières d’Uber.

Suite à l’accident, Uber a suspendu ses essais jusqu’en juillet dernier. Le groupe teste à nouveau des voitures autonomes sur la voie publique à Pittsburgh (Pennsylvanie), mais en mode manuel uniquement. Les prototypes doivent désormais disposer d’un système de surveillance des conducteurs, « pour s’assurer que les opérateurs demeurent attentifs derrière le volant ». Un point important pour Toyota, une marque réputée pour accorder une grande importance à la sécurité.

Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture