MENU

A quoi ressemble la voiture moyenne des Français ? C’est un véhicule plus cher et plus polluant, d’après l’étude annuelle de L’Argus. Comptez en moyenne 26 717 euros à l’achat en 2017, c’est-à-dire 889 euros de plus (+3,4%) que l’année précédente. L’évolution en l’espace de 10 ans se révèle vertigineuse.

Plus vite que l’inflation

L’évolution du prix moyen d’un véhicule a flambé plus vite que l’inflation. En 2008, une voiture neuve en France coûtait en moyenne 18 962 euros. Neuf ans plus tard, ce même prix avait augmenté de +32,4% soit presque trois fois plus que l’inflation (+11%) sur la même période. Notez cependant qu’il ne s’agit plus du tout des mêmes modèles. L’émergence du SUV et du crossover a accéléré la remontée de la courbe des prix, rapporte Challenges.

En 2017, la France a compté 681 000 immatriculations de crossovers. Ce chiffre représente un tiers du marché des automobiles neuves en France. « Un SUV coûte plus cher que la berline dont il est issu : 5 800 euros d’écart entre petit SUV et polyvalente, 4 600 euros entre SUV compact et compacte. La palme revient aux SUV de luxe : 6 000 euros de plus qu’une grande routière » indique l’étude. Le SUV de luxe coûte même « 21 000 euros de plus qu’une familiale ! ».

Plus polluante qu’en 2016

Les voitures deviennent aussi plus gourmandes. Le diesel représentait 74% du marché automobile français en 2007. Cette part a chuté à 47% l’année dernière. Les constructeurs ont amélioré les motorisations thermiques jusqu’à atteindre 4,5 litres aux 100 kilomètres en 2016. Depuis ce record historique, les moteurs la consommation de carburant repart à la hausse. La consommation atteint désormais 4,6 litres aux 100 kilomètres, pour 111 grammes de CO2 rejeté au kilomètre.

Cette consommation reflète une autre tendance, les Français achètent des véhicules plus lourds. Avec 1 kilogramme de plus depuis 2016, la voiture moyenne en France affiche 1 262 kilos sur la balance. Côté puissance, les véhicules ont gagné 12 chevaux en 10 ans. La voiture moyenne déploie 117 chevaux. « Le punch des petits moteurs à essence suralimentés améliore le rapport poids/puissance de la voiture moyenne », conclut l’étude.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto