MENU

Les ventes aux enchères de véhicules anciens se sont multipliées lors du salon Rétromobile qui s’est achevé ce weekend. En France, on compterait 800.000 voitures de collection selon les chiffres de la Fédération française des véhicules d’époque (FFVE) rapportés par Challenges. Ces véhicules de plus de trente ans sont détenus par plus de 230.000 propriétaires.

6.190 euros par an

Si 1,5% des modèles roulant sur le territoire français seraient des voitures de collection, 59.5 % de ces véhicules parcourraient toutefois moins de 1.000 kilomètres par an. L’essentiel du parc automobile de collection se compose de modèles courants. Citroën (2CV, DS19) Renault (Dauphine, R8, R10), Simca Aronde (1.000, 1.100) Peugeot (203, 403, 404)… voilà autant de modèles recherchés par les collectionneurs.

Concernant le profil d’un collectionneur, nul besoin d’être fortuné. 71% des ménages collectionneurs ont un revenu annuel inférieur à 60.000 euros. Les dépenses moyennes annuelles liées au véhicule de collection s’élèvent à 6.190 euros. Les deux-tiers de ces dépenses concernent l’entretien et la restauration. Si un collectionneur mécanicien pourra s’occuper seul de sa 2CV, il aura plus de difficultés avec un véhicule moins courant. La facture du garagiste spécialiste sera alors beaucoup plus salée.

4 milliards de chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaire de l’activité « voitures anciennes » qui occupe 4.000 professionnels en France s’élèverait à 4 milliards d’euros par an. Si le marché de la voiture de collection est investi par des passionnés aux revenus parfois modestes, certaines voitures hors de prix aiguisent les appétits des spéculateurs. « Il existe même 5 ou 6 fonds d’investissement qui se spécialisent dans l’auto de collection », précise Xavier Lain, directeur de  la société de vente et restauration Jean Lain Vintage.

Lors de l’édition 2017 du salon Rétromobile, la maison de vente aux enchères Artcurial a proposé une Ferrari Dino 206P Berlinette Spéciale de 1966 qui a été acquise pour 4.390.400 euros. Les voitures aux enchères du Salon Retromobile étaient toutes des véhicules d’exception : Bugatti Atalante, Facel Vega Excellence ou encore Delahaye 135 MS carrossée par Figoni et Falaschi.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto