MENU

Waymo, filiale d’Alphabet, a confirmé le lancement de son service commercial de taxis autonomes, dans un communiqué publié ce mercredi 5 décembre. L’information avait été révélée par Bloomberg le 13 novembre dernier. La société va donc « petit à petit » ouvrir son service, baptisé Waymo One, à plus de clients dans la région de Phoenix (Arizona), comme l’avait annoncé John Krafcik, le PDG de l’entreprise.

Les tests ont commencé l’an dernier

Environ 400 personnes utilisent déjà ces taxis sans chauffeur, que Waymo a commencé à tester l’année dernière. Les clients peuvent utiliser leur téléphone portable pour réserver une voiture sans conducteur à n’importe quel moment de la journée, dans une zone d’environ 250 kilomètres carrés, a expliqué le dirigeant. « Dorénavant, nous en sommes au moment d’étendre cela pas à pas, petit à petit, car c’est un chemin très long », a-t-il déclaré.

Un superviseur dans les voitures

Durant les prochains mois, Waymo, qui est considérée comme l’une des entreprises les plus avancées en termes de conduite autonome, ouvrira son service à plus de personnes et donnera aux clients « plus d’autonomie » dans la façon de l’utiliser. Dans un premier temps, un superviseur se trouvera dans les voitures autonomes pour rassurer les nouveaux clients, a indiqué le PDG.

« C’est une technologie très exigeante et nous allons prendre notre temps », a-t-il souligné. En mai dernier, Waymo avait annoncé commander jusqu’à 62 000 monospaces au groupe Fiat Chrysler (FCA), donnant ainsi un gros coup d’accélérateur à son projet.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto