MENU

Contrôle de la voiture : ce que vous pouvez faire vous-même

Tous les six mois, vérifiez le niveau d’huile et de liquide lave-glace, et remplissez si nécessaire. Idem pour la batterie : jetez un œil à son état. Elle doit être propre, avoir une charge et une tension normales. Pensez également à vérifier l’usure et la pression des pneus. À tester : le gonflage à l’azote, qui vous permettra de faire baisser votre consommation d’essence au passage. Pour le liquide de frein, de refroidissement et de direction assistée, laissez faire les pros lors de la révision annuelle. Ces derniers jouent un rôle important dans le bon fonctionnement de votre voiture.

Testez le garagiste à petit prix

Le garage en libre-service, vous connaissez ? Ici, le garagiste, c’est vous ! Le concept est simple : on vous prête le matériel et les outils nécessaires à la réparation de votre voiture. Bonus : un pro vous encadre et vous apprend à changer filtres et plaquettes ou encore à faire une vidange. Cette option vous permet d’économiser 50 à 90 € de l’heure en moyenne. Exit la main-d’œuvre hors de prix ! Autre alternative, les écoles de mécaniciens, où vous confiez votre véhicule à des élèves pour un coût nettement inférieur à celui d’un garage lambda. Enfin, préférez les services d’un garagiste indépendant de quartier à celui, beaucoup plus cher, d’un garage de grande marque.

Chouchoutez votre voiture

Plus vous en prendrez soin au quotidien, plus vous éviterez son usure prématurée. Commencez par la nettoyer régulièrement. Les tâches (boue, déjections d’oiseaux, sel de mer…), si elles ne sont pas enlevées rapidement, finissent par s’incruster et par abîmer la carrosserie. Idéalement, passez votre voiture au jet haute pression deux fois par mois, surtout si vous habitez à la campagne ou à la mer. Et n’oubliez pas de laver sous le châssis pour éviter la corrosion. Garez de préférence votre voiture dans un parking fermé ou à l’abri, afin de la préserver des fortes chaleurs comme du gel, qui abîment les caoutchoucs. Si ce n’est pas possible, offrez-lui une housse de protection, c’est mieux que rien.

Pour une voiture en bonne santé, faites-la rouler !

Et oui, les longs trajets ont le même effet sur votre voiture que le sport sur nous. Ils permettent à la batterie de mieux se recharger et au moteur de se désencrasser. Bien sûr, encore faut-il « bien » conduire : accélérer au fur et à mesure quand le moteur est froid, et faire grimper le nombre de tours minutes quand il est bien réchauffé. Dernier conseil de toute importance : ne gardez pas le pied sur l’embrayage pendant tout le trajet.

Pensez à l’entretien de la climatisation

Déjà très énergivore, une climatisation voiture pas entretenue consomme encore plus. Le bon réflexe ? Remettre du gaz réfrigérant dans votre climatisation environ tous les deux ans. Cela vous permettra de prolonger sa durée de vie, mais aussi d’éviter une panne de compresseur. Autre astuce : la faire fonctionner 15 minutes (minimum) par mois. Et oui, même en hiver ! Cela permet de la lubrifier, et d’éviter une trop grosse perte de fluide réfrigérant.

Entretien d’une voiture électrique : la batterie

L’entretien d’une voiture électrique est plus simple et représente une économie de 20 à 40 % environ, comparé à l’entretien d’une voiture essence ou à celui d’une voiture diesel. Exit les vidanges d’huile, par exemple. Le point le plus important à surveiller est évidemment la batterie.

Le conseil d'Hervé !
Entre la vidange, la courroie de distribution, les filtres et les pneus, vous vous y perdez ? Pas de panique. Pour savoir où vous en êtes, pensez au carnet d’entretien de votre véhicule. Rempli consciencieusement, il vous fera gagner du temps et de l’argent !

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. SOLOMALALA Angélina Brisette RATOVONDRAHONA

      Ma voiture était chez un garage Renault à la suite de leur examen il m’on fait signé un devis et que j’ai accepeté de payer. Deux semaine après le même prpblème apparait et le véhicule est ramené chez un autre cossessionnaire renault qui s’est appercu que le diagnostique du premier garage n’était pas approfondi et le garagiste a fait appel aux expert de renault au siège. qui a diagnostiquer que c’est le cinquième filtre qui auraidu changer. Le deuxième garage Renault à demander la contibution du service client Renault mais ce dernier a refusé de reconnaitre l’erreur de diagnostique de leurs personnels. Ma question est que qu’est que l’on doit faire on doit pas régler deux fois pour une icompétence des personnels de RENAULT. Dooner nous des conseils pour cette situation merci

      1. LesFurets

        Bonjour Angélina,

        Pour connaître la marche à suivre en cas de litige avec un garagiste, reportez-vous à notre article dédié sur le sujet : https://www.lesfurets.com/assurance-auto/guide/que-faire-en-cas-de-litige-avec-un-garage-automobile.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    Comparer les devis auto