Pourquoi souscrire une garantie conducteur ?

Lors d’un accident, si votre responsabilité était engagée, que le tiers responsable du sinistre n’était pas identifié, ou si personne n’est reconnu responsable (verglas, chute de pierres, etc.), vous risquez de ne pas être pris en charge par votre assurance automobile pour les dommages que vous pourriez vous-même subir. Pour éviter cette mauvaise situation, il vous suffit de souscrire la garantie conducteur.

Il existe deux types de garanties conducteur :

  • la première est une garantie liée au conducteur lui-même. Elle lui confère une protection qu’il conduise sa propre voiture, celle d’un proche, ou un véhicule de location ;
  • la seconde formule est liée au véhicule de l’assuré. Celui-ci sera alors couvert seulement s’il est au volant de son propre véhicule mais la garantie s’appliquera également à toutes personnes conduisant la voiture de l’assuré.

Que couvre votre garantie conducteur ?

La garantie « conducteur » prend en charge :

  • vos frais d’hospitalisation ;
  • vos frais médicaux ;
  • le « prix de la douleur » ou pretium doloris, soit le préjudice moral subi.

Chez certaines compagnies d’assurance auto, elle peut également compenser la diminution ou la perte de vos revenus suite à un arrêt de travail.

Le conseil d'Hervé !
Pour couvrir vos dommages matériels en cas d’accident, vous pouvez souscrire une garantie tierce collision. Comme son nom l’indique, elle ne peut être activée que lorsqu’un tiers est impliqué. Elle prend en charge les dommages subis par votre véhicule en cas de collision responsable avec un autre véhicule ou un piéton. En vous évitant d’avoir à payer la totalité des réparations lors d’un accident responsable, c’est une parfaite alternative à l’assurance tous risques et un excellent complément à la garantie personnelle du conducteur.

Garantie conducteur : quelle indemnisation espérer ?

Selon votre compagnie d’assurance, vous aurez le choix entre plusieurs formes d’indemnisation.

  • L’indemnisation forfaitaire

La formule dite forfaitaire vous permettra d’obtenir des indemnités fixes en cas de blessures, d’invalidité permanente ou encore de décès.

Cependant, soyez vigilant, car ces forfaits sont souvent plafonnés.

  • L’indemnisation indemnitaire

Vous pourrez sinon opter pour un contrat indemnitaire qui vous conférera alors une plus grande couverture. Ce type d’indemnisation prend en compte tous les préjudices subis dans leur ensemble.

Attention cependant, car vous pouvez là aussi vous voir imposer des franchises ou des plafonds de couverture.

Garantie conducteur : quelles sont les exclusions les plus courantes ?

Comme toutes les garanties d’assurance, la garantie « conducteur » comporte certaines exclusions.

Si vous étiez sous l’emprise de drogue ou d’alcool lors de l’accident, vous ne pourrez prétendre à aucune indemnisation de la part de votre garantie « conducteur ». Il en sera de même si vous conduisiez sans permis.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto