quelle-assurance-auto-choisir

Quelles sont les formules et garanties existantes ?

Pour assurer votre automobile, 3 formules s’offrent à vous :

  • l’Assurance auto au tiers qui inclut la Responsabilité Civile obligatoire. Cette dernière prendra en charge les dommages matériels ou corporels causés à un tiers en cas de sinistre. Il s’agit de l’assurance minimum légale obligatoire.
  • l’Assurance auto au tiers plus, qui ajoute aux garanties précédemment citées, une protection contre le vol, les incendies, les catastrophes naturelles ou les bris de glace.
  • l’Assurance Tous Risques plus coûteuse mais qui vous protège dans presque toutes les situations même si vous êtes responsable de l’accident !

Quelle que soit la formule que vous choisissez, vous pourrez néanmoins ajouter un certain nombre de garanties pour être mieux protégé et indemnisé. C’est par exemple le cas de la garantie individuelle du conducteur qui prend en charge les frais médicaux en cas de sinistre.

Le type de véhicule a-t-il un impact sur le choix de l’assurance auto ?

Oui ! Et pour cela, il convient au préalable de bien estimer sa valeur, en effet si la cote de votre voiture est dépréciée (voiture d’occasion, ancienne…), inutile d’opter pour une assurance tous risques trop chère, contentez-vous d’une formule au tiers. En revanche, si votre voiture est une berline toute neuve, optez plutôt pour une formule tous risques.

Quelle assurance auto choisir selon votre profil ?

Si vous êtes un jeune conducteur qui possède le permis depuis moins de 3 ans ou que vous n’avez jamais été assuré, vous vous verrez appliquer une surprime de 100% qui fera gonfler le prix de votre assurance. Elle sera néanmoins réduite de moitié si vous avez fait la conduite accompagnée.

Vous pourrez alors au choix :

  • prendre un véhicule d’occasion et opter pour une assurance au tiers. Veillez cependant à ce qu’elle contienne une bonne protection des dommages corporels pour le conducteur. De même, n’optez pas pour une garantie qui propose des plafonds d’indemnisation ne dépassant pas 400 000 euros.
  • souscrire une assurance auto jeune conducteur proposée chez certains assureurs.
  • vous déclarer conducteur secondaire sur le contrat de vos parents

Si vous êtes un automobiliste qui roulez peu, ou que vous n’utilisez votre véhicule que pour de petits trajets (domicile/travail, véhicule secondaire…) optez pour l’assurance auto au kilomètre ! Moins chère, elle vous permet de vous assurer pour un nombre limité de kilomètres. Vous devrez simplement installer un boîtier électronique dans votre voiture une fois le contrat souscrit.

Contrairement aux idées reçues, un assureur peut lui aussi résilier un client. C’est notamment le cas s’il a eu un nombre trop important de sinistres, s’il s’est fait retirer son permis ou encore qu’il n’a pas payé sa prime. Si c’est votre cas, petit conseil : optez pour un véhicule d’occasion peu cher et assurez le au tiers ! En effet, si quelques assureurs acceptent les profils résiliés, ils proposent souvent des assurances dédiées au prix fort.

Quelles sont les étapes pour souscrire l’assurance auto qui vous convient ?

Toit d’abord faites le point sur vos besoins :

  • Quelle utilisation du véhicule prévoyez-vous de faire ? A quelle fréquence roulez-vous ?
  • stationnez-vous votre véhicule le soir (parking ouvert, garage fermé…) ?
  • Souhaitez-vous avoir rapidement un véhicule de remplacement en cas de panne ?

Ensuite, rien de mieux que de vous rendre sur un comparateur d’assurance auto en ligne tel que LesFurets.com.

Une fois que vous aurez renseigné toutes les informations vous concernant dans le formulaire, vous obtiendrez le détail des garanties correspondant à votre situation personnelle et  adaptées à votre véhicule. Petit avantage : elles sont classées par prix ! Vous n’avez plus qu’à choisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *