Partir à l’étranger en voiture ne s’improvise pas. Contrôle chez le garagiste, pression des pneus et nettoyage complet sont des étapes souvent bien intégrées par les conducteurs, mais il y a un autre réflexe à adopter pour partir sereinement : contacter sa compagnie d’assurance auto !

Et pour cause : vous devez impérativement connaître les modalités de couverture en dehors de nos frontières. En fonction de votre destination, mais aussi des éventuels pays que vous traverserez pour vous y rendre, votre assurance automobile ne vous couvrira pas de la même façon.

Vous trouverez au dos de votre carte internationale d’assurance auto ou carte verte, une liste des pays dans lesquels s’applique votre assurance. Si votre pays de destination est barré, il vous faudra alors souscrire une assurance spécifique pour bénéficier d’une couverture.

Dans les pays membres de l’Union européenne, votre contrat d’assurance au tiers ou votre garantie de responsabilité civile vous couvrira normalement pour une durée maximale de 90 jours. Votre permis de conduire français sera également valable dans les pays de l’UE.

Hors de cette zone, ce sera au cas par cas, et il faudra vérifier avec la préfecture, qui pourra vous délivrer un permis de conduire international si le vôtre n’était pas valable. Dans tous les cas, vous devez en permanence avoir sur vous la carte verte (attestation et certificat d’assurance) de votre véhicule.

On ne vous la demandera pas aux frontières de l’UE, de la Suisse, de l’Andorre, de la Croatie et de la Serbie.

Quels sont les risques couverts par votre assurance auto à l’étranger ?

Les risques couverts par votre compagnie d’assurance dépendent de deux choses :

  • Le pays dans lequel vous vous trouvez
  • La formule d’assurance que vous aurez choisie.

Comme en France, l’assurance minimum est la garantie de responsabilité civile qui vous couvre en cas de dommages infligés à une tierce personne.

Si vous avez opté pour un contrat d’assurance auto tous risques, sachez qu’il n’est pas valable dans tous les pays. Il vous faudra donc vérifier avant votre départ si votre pays est couvert.

Quelles garanties souscrire lors d’un séjour à l’étranger ?

Vous pouvez souscrire plusieurs garanties spécifiques pour vous protéger contre le vol ou pour vous garantir une assistance en cas d’accident (rapatriement des passagers, remorquage, rapatriement de la voiture ou relogement éventuel pendant le temps des réparations…).

En cas d’accident responsable ou non, l’aide d’un avocat est encore plus utile du fait que le système judiciaire et la langue sont souvent différents. Souscrire une garantie juridique peut être judicieux, surtout dans un pays autre que ceux de la Communauté européenne.

Concernant le véhicule, une assistance réparation peut vous indemniser des frais de réparation avec la possibilité de disposer gratuitement d’un véhicule de location. Cette garantie doit également comprendre les frais de remorquage, voire de rapatriement du véhicule en France.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les assurances auto