MENU

Un permis B aux multiples visages

Le permis B est celui que tout jeune ayant fêté ses 18 ans est pressé d’obtenir. Il permet de conduire les voitures particulières, mais aussi les utilitaires dont le poids total en charge (PTAC) est égal ou inférieur à 3,5 T.

Il peut comporter des mentions restrictives administratives ou liées au conducteur ou au véhicule et est d’abord attribué de manière provisoire durant 3 ans (2 ans en conduite accompagnée) sous la forme d’une période probatoire. Le capital initial n’est que de 6 points et la vitesse sur route et autoroute est inférieure de 10 km/h à celle autorisée pour les autres conducteurs.

Les autres permis de conduire

Le permis B ne permet pas de conduire tous les véhicules à quatre roues. Pour un poids lourd ou un autobus, il faut réussir un permis spécifique :

  • Le permis C : il permet de conduire des véhicules de transport de marchandise ou de matériel d’un PTAC supérieur à 3,5 T.
  • Le permis CE est un complément du C en pouvant atteler une remorque de plus de 750 kg.
  • Le permis C1 permet de conduire les véhicules dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 T transportant jusqu’à 8 passagers. Une remorque dont le PTAC est inférieur à 750 kg peut être attelée. Le permis CE1 donne la possibilité de tracter une remorque de plus de 750 kg.

Reposant sur le même principe, le permis D concerne les véhicules dédiés au transport de passagers. Sont ainsi présents les permis D, D1 et D1E, les deux derniers permettant de conduire des attelages de plus ou moins 750 kg.

Enfin, si vous désirez tracter une caravane dont le PTAC est égal ou supérieur à 750 kg, vous devez être en possession du permis BE à passer après obtention de celui B.

Notez que pour passer ces permis, vous devez d’abord être titulaire du permis B.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto