MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Qu’est-ce que le passage au marbre ?

Le passage au marbre consiste à redresser l’ensemble de la structure d’un véhicule accidenté à l’aide d’un moule aux normes du constructeur. Cette procédure a pour objectif de remettre le véhicule en état de marche. Alors que des dégâts en apparence importants n’imposent pas systématiquement un passage au marbre, un choc modéré à un endroit plus sensible de la structure peut la déformer de manière plus ou moins marquée.

  • Si la déformation reste dans des proportions tolérables, la voiture est réparée.
  • Au cas où les dégâts sont trop importants, le véhicule est alors classé par l’expert dans la catégorie des véhicules gravement endommagés (VGE).

Les types de marbres

Parmi les différents types de marbres, deux sont utilisés pour mesurer l’importance des déformations. Ils sont nommés marbres de diagnostic.

  • Le marbre laser convient pour les déformations légères. Il s’agit d’un système informatique qui recueille les cotes de la voiture par l’intermédiaire d’un rayon laser. L’avantage de cette technologie est d’éviter le démontage de la voiture. Elle ne peut cependant être utilisée que dans le cas de dommages limités.
  • Le marbre mécanique impose un démontage partiel de la voiture. Une fois déshabillée, la voiture est posée sur une table (d’où le nom de marbre), ce qui permet de mesurer le niveau des déformations par rapport aux cotes du modèle original.

Laser ou mécanique, un marbre de diagnostic ne répare rien. La voiture doit ensuite passer par le marbre de réparation.

Le marbre de réparation

Pour un automobiliste, un passage au marbre s’accompagne souvent d’une certaine appréhension. En réalité, cette opération en elle-même ne représente aucun danger. Seules les réparations ultérieures demandent le plus grand sérieux.

Une attention particulière doit être portée aux soudures, non pas pour des raisons de solidité, mais en raison des risques de corrosion. Contrairement à la structure construite en usine qui bénéficie de nombreux traitements anticorrosion, les soudures réalisées lors des réparations sont davantage exposées à la rouille, sans que cela soit toutefois dangereux pour la sécurité du véhicule. En règle générale, l’expert missionné par l’assurance auto suit chaque étape des réparations et s’assure de la conformité de chaque opération.

L’indemnisation du passage au marbre

L’indemnisation par l’assurance dépend de la responsabilité du conducteur du véhicule accidenté. Un passage au marbre s’accompagne de réparations souvent lourdes. Il est donc nécessaire au préalable d’estimer la valeur du véhicule. Cette estimation est réalisée par un expert. Si le coût des réparations dépasse la valeur estimée de la voiture, l’assurance propose une indemnisation sur base de celle-ci et la voiture est alors considérée comme économiquement irréparable (VEI).

Le conseil d'Hervé !
Si votre voiture est classée comme économiquement irréparable, il existe une procédure pour faire lever l’opposition et la remettre en circulation.
Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. Kowalski

      Mon fils a preter sa voiture a un copain et il a pris une barrière de sécurité la voiture est endommagé mais il a dit que c’était lui qui était au volant sachant maintenant qu’avec la reparation il peut etre radié de l’assurance vue les frais peut il revenir sur sa déclaration, il est assuré tout risquev

      1. LesFurets.com

        Bonjour Kowalski,

        Si votre fils conduisait, il sera indemnisé. Si c’est son ami, et qu’il ne l’avait pas déclaré, l’assurance n’a aucune obligation de prendre en charge les réparations.

        LesFurets.com

    Comparer les devis auto