MENU

1973 : première interdiction des détecteurs de radars

C’est depuis 1973 que l’Etat interdit l’utilisation de dispositifs pouvant détecter la présence d’appareils de contrôles de la Police mais aussi brouiller les ondes des radars.

2012 : renforcement de la législation concernant les avertisseurs de radars

Plus que des brouilleurs de radars, c’est surtout au boom de la géolocalisation que l’Etat doit faire face. Les avertisseurs de radars sont interdits depuis 2012. En cas de contrôle, vous risquez :

Les « assistants d’aide à la conduite » sont eux autorisés. Ils sont légaux car ils ne signalent pas précisément la position du radar, mais une « zone dangereuse ». Dans la même idée, l’usage de réseaux sociaux, comme Waze, n’est pas interdit.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto