Le bonus-malus en bref

Le bonus-malus est une sorte de baromètre de votre comportement sur la route. Il récompense ou sanctionne votre conduite en réduisant ou en majorant votre prime d’assurance auto.

Il s’agit d’une disposition légale imposée à tous les assureurs pour l’ensemble des contrats d’assurance de véhicules terrestres à moteur.

Le calcul du bonus-malus en bref

Chaque année sans sinistre, votre assureur diminue votre coefficient précédent de 5 %.
Après 13 années consécutives sans sinistre, vous pouvez prétendre au bonus maximal de 0,50 et bénéficier ainsi d’une réduction de 50 % de votre prime d’assurance auto.

En revanche, en cas d’accident responsable, vous vous verrez infliger un malus, c’est-à-dire une majoration de 25 % de votre coefficient si la responsabilité vous incombe à 100 % ou de 12,5 % si vous partagez les torts avec l’autre tiers impliqué.

Notez que la majoration porte sur chaque sinistre, indépendamment de sa gravité. Cependant, le malus est plafonné à 3,5 soit une majoration maximale de 400 % de votre prime de départ.

Le calcul s’effectue sur une période de 12 mois, ne prenant pas en compte les deux derniers mois précédant l’échéance annuelle. Ainsi, un accident survenant au cours de cette période de deux mois ne serait pris en compte que l’année suivante dans le calcul du bonus-malus.

Comment et en combien de temps récupérer son bonus ?

La question que se posent tous les assurés s’étant vu infliger un malus est : « comment revenir à ma situation initiale ? ».

Rien de plus simple : il suffit de vous tenir à carreau pendant 2 ans. En résumé, après 2 ans sans sinistre responsable, votre malus disparaît et vous revenez à votre coefficient de départ de 1, c’est-à-dire à votre prime de référence. En revanche, vous ne reviendrez pas à votre situation au moment du sinistre. Vous repartez en quelque sorte de 0.

Si vous bénéficiez du bonus maximum depuis au moins 3 ans, votre premier accident n’occasionnera aucun malus, peu importe votre degré de responsabilité. Néanmoins, il vous faudra ensuite 3 ans sans accident responsable pour récupérer votre bonus maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    13 commentaire(s)

    1. thery

      bonjour

      La macif ne pratique pas de bonus > 50% –> normal ?
      Quels sont les assureurs le pratiquant ?
      les 50 % sont ils acquis à vie ?

      merci de votre retour

    2. henri richard

      mon cas j’ai un bonus depuis plus de 50 ans, j’ai changé d’assurance pas de chance je me suis accroché avec un autre sur un parking je n’ai rien l’autre voiture son pare choc dé jas bien pourri il faut que j’attende combien de temps pour effacer sur les relevés d’informations j’ai passé mon permis le 24/04/1956 a 20 ans jamais d’accident responsable pourtant mon métier était métreur dans le bâtiment beaucoup de km par jour changement de voiture tout les 2 ans bien sur j’ai retrouvé ma voiture abîmé sur des parkings sans mots une seul fois par un Hollandais à Cluny en Saône et Loire se sort me réserve quoi merci de la réponse H Richard

      1. LesFurets

        Bonjour Richard,

        Si vous bénéficiez du bonus maximum depuis au moins 3 ans, votre premier sinistre n’occasionnera aucun malus, et ce indépendamment de votre degré de responsabilité. Néanmoins, il vous faudra 3 ans sans accident responsable pour récupérer votre bonus maximum.

        En espérant avoir pu vous aider,

        Bonne soirée et à bientôt sur LesFurets.com

    3. Fred

      Bonjour, Mon mari a été résilié pour non paiement en décembre 2013. Depuis, il n’est plus assuré à son nom. Quelles sont les conséquences SVP?
      Merci

      1. LesFurets

        Bonjour Fred,

        S’il n’est plus assuré à son nom depuis 2013 et qu’il se réassure aujourd’hui, il sera considéré comme jeune conducteur par les assureurs comme nous l’expliquons ici : https://www.lesfurets.com/assurance-auto/guide/jeunes-conducteurs-ou-premiere-voiture-quelle-assurance-auto-choisir.

        Meilleurs voeux pour cette année 2017 et à très vite sur LesFurets.com.

    4. friche

      bonjour j’ai u un sinistre le 15 janvier 2015 qui na pas donnée suite,depuit ct datte aucun autre sinistre et ma datte d’anniversaire du contrat ai au mois de juillet,combient de temp je doit attendre pour que je n’ai plus de malus ?

      1. LesFurets

        Bonjour Friche,

        Vous devrez patienter 2 ans sans accident, pour voir votre malus disparaître et repartir de 1, votre coefficient de départ. Ca devrait donc être bon.

        Merci de votre fidélité et à bientôt sur LesFurets.com

    5. marcoz

      avec 3 accidents responsable je suis a 1,95 . Si je reste 2 ans sans accidents je serais a combien?

      1. LesFurets.com

        Bonjour Marcoz,

        Après 2 ans sans accident, votre malus disparaît et vous repartez de 0 ou plutôt de 1, votre coefficient de départ.

        Merci de votre fidélité et à bientôt sur LesFurets.com

    6. mathez michel

      cause travail,j’ai quitte la france avec un bonus de 50%
      je reviens en france et on me supprime les50%
      est ce normal
      je n’ai jamais cause d’accident durant mon sejour a l’etranger

      1. LesFurets

        Bonjour Michel,

        Si vous êtes parti plus de 3 ans et que vous n’avez pas été assuré en France pendant ce laps de temps, vous redevenez un jeune conducteur aux yeux de votre assurance, avec tout ce que cela implique, notamment la perte de votre bonus.

        Merci pour fidélité et à bientôt chez LesFurets.com

    7. John

      Bonjour, en janvier 2016, nous avons été résiliés pour non paiement de plusieurs cotisations. Nous avons régularisé en février, et l’agence a accepté de nous réassurer mais avec un malus de 0.80, pourtant sans avoir eu d’accidents autre que financiers. Quand pourra t on récuperer du bonus ?

      1. LesFurets

        Bonjour John,

        C’est très étonnant dans la mesure où le bonus-malus est un système de réduction/majoration de votre prime d’assurance auto à chaque échéance basé sur le nombre de sinistres responsables déclarés au cours des 12 mois qui précèdent de deux mois la date anniversaire de votre contrat. En gros, des incidents de paiement ou une résiliation ne peuvent pas entraîner de malus même s’ils peuvent justifier une hausse de votre prime d’assurance auto.

        Pour le reste, si vous avez du malus, il suffit de de 2 ans sans accident pour que celui-ci disparaisse. Vous repartirez ainsi de 1, le coefficient de départ.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité et à bientôt sur LesFurets.com.