MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Chute d’arbre ou de branches sur votre voiture : qui est responsable ?

Un arbre est tombé sur votre voiture, provoquant des dégâts matériels ? La première chose à faire est de prévenir votre assureur en joignant si possible les coordonnées du propriétaire de l’arbre.

Au cas où celui-ci refuse de reconnaître sa responsabilité, votre assureur peut alors missionner un expert qui établira les causes exactes de la chute de la branche.

  • Qu’il s’agisse d’un arbre planté sur une propriété privée ou sur un espace public, la responsabilité du propriétaire est engagée si le sinistre est dû à un défaut d’entretien, comme l’absence d’élagage ou une maladie non traitée.
  • S’il s’avère que le sinistre est dû à une cause extérieure, comme le passage d’un convoi exceptionnel ayant arraché la branche, le propriétaire de l’arbre sera alors mis hors de cause.
  • Si la chute d’arbre ou de branche sur votre voiture est due à un événement climatique particulièrement violent, la responsabilité du propriétaire ne sera pas retenue. Attention, cependant, il ne suffit pas toujours d’un orage pour exonérer celui-ci : l’événement climatique doit être assez important pour nécessiter la mise en état de catastrophe naturelle de la zone concernée ou il doit pouvoir être attesté par un centre de météorologie.

Dégâts dus à une chute d’arbre : comment faire marcher l’assurance ?

Lorsqu’un arbre tombe sur votre voiture, l’indemnisation du sinistre est versée :

  • par l’assurance du propriétaire de l’arbre, à condition que sa responsabilité soit retenue. Même s’il ne possède pas de garantie couvrant les dommages, il devra vous indemniser au titre de la responsabilité civile ;
  • mais si c’est un événement climatique exceptionnel qui cause la chute d’un arbre proche de votre maison, c’est votre assurance auto qui devra éponger les dégâts, à condition que vous ayez souscrit une garantie catastrophe naturelle ou tempête.

Lors de la souscription de votre contrat automobile, il est donc essentiel de vérifier que ces garanties sont présentes : en effet, si certaines compagnies les incluent automatiquement dans leur contrat, d’autres les proposeront en supplément. Servez-vous de notre comparateur en ligne pour dénicher les offres d’assurance auto vous offrant le plus de garanties !

Le conseil d'Hervé !
Aucune garantie contre les catastrophes naturelles ne figure sur votre contrat d’assurance auto ? Vous pouvez en demander l’ajout sous la forme d’un avenant.
Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    10 commentaire(s)

    1. bouche

      voilà pouvez vous me renseigner j’aimerais savoir quand une branche dépasse d’une haies et que des ouvriers l’avais entretenu et que vous arrivez pour vous stationner et que vous l’avez pas vu que au derniere monent .qui a degrader ma portiére en l’as rayant étant assuré au tier avec une franchir et que mon contrat garantie catrastrope qui responsable moi ou le proprietaire
      .

      1. lbarbat

        Bonjour bouche,

        La garantie catastrophe naturelle ne s’applique pas dans ce genre de cas. Etant donné que vous êtes assuré au tiers, les dégâts seront à votre charge.

        LesFurets.com

    2. RONDEAU jm

      Si un arbre de ma propriété tombe sur ma voiture stationnée a proximité. L’arbre étant entretenu et la chute provoquée par un « coup de vent » > 100 km/h (tempête)
      suis-je assuré ? (véhicule ou MrH)

      1. LesFurets

        Bonjour JM,

        Concernant l’événement climatique qui a provoqué le coup de vent, il doit être assez important pour nécessiter la mise en état de catastrophe naturelle de la zone concernée ou il doit pouvoir être attesté par un centre de météorologie.

        Si tel est le cas, chacun des contrats devra être mis en jeu pour chaque bien indemnisé (la MRH pour l’habitation, le contrat auto pour votre voiture). Concernant celle-ci, tout dépend de la formule souscrite. S’il s’agit d’une assurance au tiers, vous ne serez donc pas indemnisé.

        En espérant avoir pu vous aider, merci de votre fidélité et à bientôt sur LesFurets.com.

    3. jarnier

      ce matin je suis passée dans un chemin d’exploitation avec mon vehicule une branche s’est abattue sur le pare brise le cassant tout en abimant le capot et un phare j’ai vu le proprietaire de cette arbre(pourri)il n’entretient rien il ma dit qu’il n’etait pas assure pour son bois .que dois-je faire,?

      1. LesFurets

        Bonjour Jarnier,

        Avant toute chose, vous devez faire un constat avec le propriétaire de l’arbre et l’adresser à votre assureur qui se mettra en contact avec l’assurance habitation du propriétaire de l’arbre, si sa responsabilité soit retenue. Même s’il ne possède pas de garantie couvrant les dommages, il devra vous indemniser au titre de la responsabilité civile dans la mesure où il est en charge de l’entretien de ses arbres.

        En espérant avoir pu vous aider, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    4. Jack

      Bonjour, J’ai un cas pas commun. Je m’explique: Je travaille dans une administration et j’ai l’habitude de me garer sur un parking privé appartenant à cette même administration. L’autre jour, je me gare à mon emplacement habituel et je m’aperçois que les agents logistique ont entreposés des armoire sur la place voisine. Suite à un coup de vent, une armoire est tombé sur mon aile avant droite. Je déclare donc mon accident par constat à mon assurance pour réparation et ceux-ci me colle une franchise de 350€. Étant assuré dommage et responsabilité civile, qui dois payer cette franchise ? moi ou mon administration ?

      1. LesFurets

        Bonjour Jack,

        En premier lieu, vous devez savoir que les règles applicables à un parking privé ne sont pas celles du Code de la Route. Elles sont généralement définies par un règlement intérieur propre à l’institution.
        Pour déterminer les responsabilités, les assureurs doivent s’appuyer sur le-dit règlement ou déterminer une responsabilité à 50 / 50.

        Concernant la franchise, si vous n’êtes pas responsable du sinistre, elle ne s’applique pas mais s’il n’y a pas de tiers ou que celui-ci n’est pas identifié, alors vous pouvez en être redevable.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    5. ETCHEBARNE

      Bonjour,
      Comment remplir un constat ? Mon véhicule a heurte une branche qui se trouvait sur la route . Mon retro est casse ; Cela c’est passe pendant mes déplacements entre deux clients.
      .

      1. LesFurets

        Bonjour Etchebarne,

        Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un constat amiable peut être rempli pour un sinistre n’impliquant qu’un seul véhicule. Dans ce cas, vous n’aurez à remplir que le haut de votre constat en étant aussi précis que possible (pour savoir comment, consultez notre article dédié : https://www.lesfurets.com/assurance-auto/guide/assurance-auto-le-constat-amiable-daccident-est-il-obligatoire#comment-bien-remplir-son-constat) et à le renvoyer dans les délais impartis.

        Si vous pouvez identifier le propriétaire de l’arbre, n’hésitez pas à le contacter et à lui faire remplir sa partir du constat amiable. En effet, si l’arbre est tombé sur la route parce qu’il était en mauvaise santé, cela peut constituer une faute, en particulier s’il est tombé pile au moment où vous passiez sur la route. En revanche, si l’arbre était déjà au sol quand vous l’avez heurté, votre assureur peut considérer que l’accident est dû à un défaut de contrôle, vous considérer comme responsable et vous appliquer un malus.

        A ce moment-là, il peut être plus intéressant pour vous de prendre à votre charge le remplacement de votre rétro sans signaler le sinistre à votre assurance auto.

        En espérant vous avoir aidé, merci de votre fidélité à très bientôt sur lesFurets.com.

    Comparer les devis auto