nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Bientôt jeune conducteur ?
  • Assurez votre véhicule sans vous ruiner !
  • Comparez plus de 25 assureurs et économisez en moyenne 300€*
Obtenir un devis précis

J'ai pu économiser 850€ par ans grâce à vous.Olivier


Voir toutes nos marques
Partager sur

Conduire la voiture de ses parents sans assurance, c’est un délit !

Vous avez le permis depuis peu ? vous devez vous assurer ! En effet, l’article L211-1 du Code des assurances explique que tout véhicule terrestre à moteur doit être assuré au minimum au tiers. Circuler sans assurance auto est un délit, punissable d’une amende de 3 750€.

Même si vous connaissez la voiture de vos parents par coeur, il est important et obligatoire de choisir une assurance voiture adaptée à vos besoins et votre profil, sous peine d’une punition sévère.

Quel surprime pour se faire assurer par ses parents en tant que nouveau conducteur ?

En tant que jeune conducteur, il est parfois difficile de trouver la couverture adaptée à son profil sans payer le prix fort.

Assurer un jeune sur l’assurance de ses parents comme conducteur secondaire ne coûte généralement que quelques euros de plus sur leurs cotisations mensuelles. Un choix intéressant, quand on sait que les jeunes conducteurs et les conducteurs novices ayant suivi la conduite accompagnée sont considérés comme des assurés à risques et voient leurs cotisations majorées par une surprime.

Cependant, de nombreux assureurs n’appliquent pas cette majoration sur les assurances second conducteur jeune permis. Ce « cadeau » est en réalité une sorte de geste commercial ayant pour objectif de conserver de bonnes relations avec l’assuré tout en fidélisant votre enfant au plus tôt afin qu’il souscrive ses assurances futures chez le même assureur.

D’autres compagnies d’assurances proposent quand à elles la souscription d’assurances spécifiques telles que les assurance auto pour étudiants ou les assurances jeune conducteur.

Les tarifs moyen de l’assurance jeune permis

Il est difficile d’établir un tarif moyen concernant l’assurance jeune permis car cela dépend de votre profil, type de véhicule, historique de votre voiture ou encore lieu de stationnement. Cependant, grâce à notre étude de 2021 nous pouvons vous donner des chiffres. Le prix moyen de l’assurance pour un jeune conducteur est d’environ 1321,11 euros par an.

Attention, ce chiffre n’est pas forcément valable pour tous les assurances jeunes conducteurs, à noter que cela peut aussi dépendre des offres de votre compagnie d’assurance, de votre profil et de votre auto.

Conducteur novice en tant que deuxième conducteur : Du bonus mais aussi du malus

Il faut savoir que le bonus-malus n’est pas lié à l’assuré, mais à son véhicule. Ajouter un jeune conducteur à son assurant peut donc lui permettre de bénéficier du bonus accumulé par son père ou sa mère, si celui-ci tend à adopter une conduite responsable sur la durée.

Ce bonus sera calculé à partir du moment où son nom est inscrit sur le contrat. Cependant, en cas d’accident responsable, le bonus malus du conducteur secondaire et principal seront impactés. Une majoration de franchise sera donc appliquée.

Trouvez la meilleure assurance auto pour vous et vos enfants
Comparer

Quelles conséquences si le jeune conducteur a un accident ?

Si vous êtes un jeune automobiliste vous devez savoir que votre prime d’assurance auto est plus élevée qu’un conducteur expert. En effet, en tant que jeune conducteur, vous êtes un profil à risque pour les assureurs car vous venez à peine de faire vos premières armes sur la route.

Par conséquent, si en tant que jeune conducteur vous avez un accident, comme tout conducteur, vous allez voir votre coefficient se multiplier en fonction de votre responsabilité ou semi-responsabilité. En effet, en cas d’accident responsable, votre coefficient sera multiplié par 1,25. En revanche, si vous êtes semi-responsable d’un accident, votre coefficient sera multiplié par 1,125.

Ne vous inquiétez pas, même en cas d’accident responsable, votre CRM peut être amené à changer au cours du temps. Il vous suffit pour cela d’adopter un comportement exemplaire sur les routes.

Comment assurer un jeune conducteur en tant que second conducteur ou occasionnel ?

Si vous souhaitez assurer un jeune automobiliste en tant que second conducteur ou conducteur occasionnel, c’est très simple. Toutes les procédures se font auprès de votre compagnie d’assurance.

Il vous suffit de demander à votre assureur de rajouter un conducteur secondaire sur votre contrat d’assurance auto. Une fois que le second conducteur sera mentionné sur votre contrat d’assurance auto, ce dernier pourra conduire votre voiture au même titre que vous, conducteur principal, tout en pouvant bénéficier des mêmes garanties présentes dans votre contrat.

Jeune permis : attention aux fraudes à l’assurance

Prendre une assurance second conducteur pour un jeune permis ou assurer la voiture de son enfant alors que c’est lui qui l’utilise majoritairement vous expose à de vrais risques. Si l’assureur constate la supercherie, il peut :

  • majorer la prime
  • réduire le montant de l’indemnisation pour les dommages subis en cas de sinistre
  • ne pas vous indemniser en cas de sinistre
  • porter l’affaire devant les tribunaux.

Il est donc préférable de jouer la transparence et ainsi éviter les ennuis.

Dans la même idée, déclarer un conducteur secondaire comme conducteur occasionnel est également considéré comme une fraude à l’assurance.

Sachez que les assurances n’acceptent en général qu’un seul conducteur secondaire. Si vous souhaitez ajouter plusieurs personnes à votre contrat d’assurance voiture, choisissez votre formule en fonction de l’utilisation réelle de chacun. N’hésitez pas à comparer les prix proposés par les différents acteurs du marché pour vous faire une idée avant de souscrire une assurance auto.

ÉCONOMISEZ 360€ / an* sur votre assurance auto
Je compare

Questions fréquentes sur l’ajout d’un jeune conducteur sur son assurance auto

Comment assurer votre fils qui vient d’avoir son permis ?

Votre fils vient d’avoir son permis, félicitations ! Mais il faut maintenant penser à une couverture auto afin qu’il puisse rouler en toute tranquillité. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Assurer votre fils en tant que conducteur secondaire sur votre assurance auto
  • Choisir une assurance pour jeune conducteur

Comment éviter l’assurance jeune conducteur ?

Il est vrai que l’assurance jeune conducteur engendre une prime d’assurance auto élevée, sachant qu’un jeune conducteur est un conducteur à risque pour les assureurs. Mais sachez que vous pouvez choisir une autre alternative, en faisant le choix de vous rattacher en tant que second conducteur sur l’assurance auto de vos parents par exemple. Si vous ne parcourez pas beaucoup de kilomètres, il est aussi possible pour vous de favoriser l’assurance petits rouleurs ou encore l’assurance au kilomètre.

Quelle est la meilleure solution pour assurer un jeune conducteur ?

En tant que jeune conducteur, la prime d’assurance auto coûte très chère et il est parfois compliqué de payer votre assurance jeune conducteur. Par conséquent, la meilleure solution est probablement de vous rattacher sur la voiture de vos parents en tant que second conducteur par exemple. Vous aurez la possibilité de conduire à votre guise en bénéficiant des mêmes garanties qu’eux. De plus, vous n’aurez donc pas à payer une prime d’assurance, ce qui est plutôt agréable financièrement surtout si vous êtes jeunes.

Puis-je prêter ma voiture à mon fils jeune conducteur ?

Attention, en tant que parents, si vous souhaitez prêter votre voiture à votre fils, il faut absolument que ce dernier soit inscrit sur votre contrat d’assurance auto. Pour cela, vous pouvez l’inscrire en tant que conducteur secondaire ou même occasionnel. Une fois ceci réalisé, vous pourrez alors prêter votre voiture sans souci !

Un jeune conducteur peut-il conduire n’importe quelle voiture ?

En tant que jeune conducteur, il est fortement conseillé de favoriser une voiture d’occasion pour votre première voiture, car elle est moins coûteuse en termes d’assurance auto. En effet, les assureurs considèrent qu’une voiture ayant 6 chevaux fiscaux ou plus, est considérée comme une voiture puissante. Il faut bien comprendre qu’un jeune conducteur choisissant une voiture puissante aura plus de mal à trouver une compagnie d’assurance qui souhaite bien l’assurer, contrairement à un jeune conducteur qui favorise une voiture d’occasion. Un jeune conducteur est en réalité un jeune automobiliste qui peut manquer d’expérience sur la route donc un profil à risque pour les assureurs.

Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture