Partager sur

Qu’est ce qu’un piéton ?

La définition du piéton est plus large que celle communément admise dans l’imaginaire collectif. Selon l’article R.412-34 du code de la route, le piéton est évidemment une personne qui marche à pied dans la rue ou sur une route, mais également une personne qui se déplace en roller, en skateboard, en trottinette, en fauteuil roulant, qui conduit une voiture d’enfant, un petit véhicule sans moteur ou qui pousse son vélo ou sa mobylette à la main.

Le piéton dispose de droits…

Tout d’abord, le Code de la route considère les piétons comme des personnes vulnérables et invite les conducteurs à adopter des comportements prudents envers eux.

Aussi, lorsqu’un piéton commence à traverser la chaussée ou qu’il s’apprête à le faire, sur un passage piéton ou non, le conducteur est dans l’obligation de s’arrêter pour le laisser passer, ou au moins de lui céder le passage. Ce manquement aux règles peut d’ailleurs coûter cher à un automobiliste les sanctions pouvant aller de 4 points retirés sur le permis de conduite et le règlement d’une amende de 135 euros, à la suspension du permis de conduire pour une durée allant jusqu’à 3 ans.

… mais aussi des devoirs !

Toujours d’après le Code de la route, le piéton doit marcher sur les espaces prévus à cet effet (trottoirs ou accotements). Cette règle ne s’applique toutefois pas aux personnes circulant en fauteuil roulant, ou celles poussant un deux roues à la main, qui peuvent utiliser la chaussée.

S’il n’y a pas de trottoirs ou d’accotements, le piéton peut marcher sur la voie, à condition de rester prudent. Sur une route de campagne, il devra par exemple marcher près du bord gauche et dans le sens de la marche, sauf si des travaux sont en cours ou que la visibilité est mauvaise. Là encore, les personnes circulant en fauteuil roulant ou poussant un deux-roues à la main font exception : elles peuvent circuler sur le bord droit et dans le sens de la marche.

Pour les groupes de piétons, les mêmes règles s’appliquent à condition que les différentes personnes marchent en file indienne.

En ce qui concerne la traversée des voies :

  • le piéton doit marcher sur un passage clouté s’il se situe à moins de 50 mètres de lui
  • en l’absence de passage piéton, il doit traverser tout droit, sur un axe perpendiculaire au trottoir
  • s’il y a un feu de signalisation, il doit attendre que celui-ci passe au vert pour avancer
  • il doit contourner les places et les intersections si aucun espace tracé au sol n’est prévu pour la traversée, sous peine d’être soumis à 4 à 7 euros d’amende.

Enfin, il est convient de rappeler les précautions d’usage pour éviter les risques : regarder de chaque côté, s’assurer que la visibilité est bonne et que la vitesse des véhicules n’est pas en mesure de représenter un danger.

Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture