combien-coute-une-assurance-auto

Le tarif dépend de votre expérience de conducteur

Un jeune conducteur qui dispose de son permis depuis moins de 3 ans ou qui n’a pas été assuré durant les 3 dernières années, se verra appliquer une surprime durant les deux premières années d’assurance.

Celle-ci équivaudra :

    • à 100% maximum de la cotisation de base pour une assurance au tiers (ou responsabilité civile) ;
    • à 50% la deuxième année si l’assuré n’a pas eu d’accident engageant sa responsabilité ;
    • elle sera supprimée la troisième année si l’assuré n’a connu aucun accident responsable ;

Enfin, sachez que si le conducteur a bénéficié de la conduite accompagnée, cette surprime pourra être réduite à 50% la première année.

Le tarif dépend aussi de votre passif en tant qu’assuré

Si vous avez eu une série d’accidents, commis des infractions graves, que vous n’avez pas toujours payé vos cotisations, et que vous êtes par conséquent malussé, voire que vous avez été résilié par votre ancien assureur, vous vous verrez là encore appliquer une surprime pendant deux ans, en cas d’absence de nouveau sinistre responsable.

Cette dernière sera de :

    • 200% si votre permis a été annulé ou s’il a été suspendu de 2 mois plusieurs fois lors de la dernière année ;
    • 150% si vous avez été responsable d‘un accident alors que vous étiez en état d’ébriété ;
    • 100% si vous avez été responsable d‘un accident ou d‘une infraction qui a conduit à une suspension de votre permis de plus de 6 mois ;
    • 100% si vous avez commis un délit de fuite après un accident ;
    • 100% si vous n’avez pas déclaré un accident dans lequel vous avez été impliqué lors des 3 dernières années ;
    • 50% si vous avez été responsable de trois accidents ou plus lors de la dernière année ;
    • 50% si vous avez été responsable d‘un accident ou d‘une infraction qui a conduit à une suspension de votre permis de 2 à 6 mois.

Le prix de l’assurance auto dépend de la voiture et de votre usage

En effet, les primes seront plus importantes pour les véhicules neufs, en raison de leur valeur élevée et des risques de vol.

Elles seront également plus élevées pour les véhicules puissants, la vitesse étant l’une des principales causes d’accident entraînant des dommages corporels.

De même, votre usage influera sur les tarifs. Ainsi, si vous utilisez votre voiture pour des besoins professionnels quotidiens les risques d’accident sont plus importants que si vous ne vous en servez que pour des trajets privés de temps en temps.

Enfin, la zone géographique de circulation aura également une influence, les tarifs étant plus élevés dans les grandes agglomérations, plus accidentogène, qu’à la campagne.

Comment diminuer le coût de votre assurance auto ?

Dernier facteur qui influera sur le tarif de votre assurance auto : le niveau de formule que vous allez choisir !

En effet, si la loi vous impose a minima d’être assuré au tiers, les propriétaires de véhicules neufs, chers ou puissants devront plutôt opter pour une assurance tous risques.

Le meilleur moyen de trouver des tarifs raisonnables pour l’assurance qui vous correspond le mieux est de vous rendre sur le comparateur d’assurance en ligne LesFurets.com. Vous pourrez comparer les différentes offres de nos partenaires, accéder à leurs tarifs et faire votre choix avant de passer à la souscription !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *