MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Conducteur principal, conducteur secondaire ou conducteur occasionnel ?

Avant d’assurer sa voiture, il faut prendre le temps de réfléchir à l’utilisation qui en sera faite par les potentiels conducteurs. En couple, en famille, entre amis, la déclaration des conducteurs et de la fréquence d’utilisation de chacun est primordiale, pour être correctement couvert par l’assurance en cas d’accident.

Pour les compagnies d’assurance, la définition des conducteurs est la suivante :

  • Conducteur principal: il s’agit de la personne qui conduit principalement le véhicule. En général, les polices d’assurance automobile classiques permettent de déclarer un seul conducteur principal, qui est le souscripteur du contrat et le plus souvent le propriétaire du véhicule.
  • Conducteur secondaire : si une deuxième personne conduit régulièrement le véhicule, elle doit être déclarée comme conducteur secondaire. Son nom doit être inscrit sur le contrat d’assurance auto. Il s’agit le plus souvent d’un conjoint ou d’un parent proche, qui sera placé sous la responsabilité du conducteur principal. Le conducteur secondaire est autorisé à utiliser le véhicule sous certaines conditions et bénéficiera, en cas d’accident, du même niveau de garantie que le conducteur principal.
  • Conducteur occasionnel: il s’agit d’un utilisateur qui utilise le véhicule de l’assuré ponctuellement. Son nom ne figure pas sur le contrat d’assurance automobile du conducteur principal. En cas d’accident, il ne bénéficie pas de tous les avantages de l’assurance.

Les compagnies d’assurance font très attention à la fraude à l’assurance automobile. L’utilisation trop fréquente du véhicule par le conducteur secondaire ou occasionnel peut entraîner la résiliation pure et simple du contrat, l’annulation des bonus accumulés ou encore le non-remboursement des frais provoqués par un accident.

Chaque contrat d’assurance automobile définit précisément les différentes conditions d’utilisation du véhicule, pour le conducteur secondaire. Il stipule aussi si plus d’un conducteur secondaire peut être couvert ou non. C’est pourquoi il est important de bien se renseigner auprès de différents assureurs, afin de déterminer les clauses qui conviennent le plus à la situation de chacun.

ÉCONOMISEZ 308€ / an* sur votre assurance auto
Je compare

L’impact de l’assurance pour plusieurs conducteurs sur le montant des primes

L’inscription d’un conducteur secondaire dans le contrat d’assurance auto n’entraîne pas d’augmentation des primes d’assurance. En revanche, dans le cas d’un jeune conducteur déclaré comme conducteur secondaire, une surprime pourra s’appliquer. Cette surprime est justifiée par les assureurs en raison du risque plus élevé que représente le jeune conducteur.

Concernant la majoration des franchises en cas d’accident responsable, les assureurs ne l’appliquent pas s’il s’agit du conducteur secondaire. Cependant, si l’accident a été causé par un conducteur occasionnel, la compagnie d’assurance peut appliquer une majoration importante.

Le conseil d'Hervé !
Chaque situation est différente. C’est pourquoi il est recommandé de comparer les différentes assurances automobiles, leurs garanties et leurs exclusions, afin de bien couvrir tous les conducteurs du véhicule.
Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto