MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Comment faire pour obtenir le prêt d’un véhicule de courtoisie ?

Le prêt d’un véhicule de courtoisie, parfois appelé prêt à usage gratuit d’une voiture, est une solution idéale pour continuer de vous déplacer si la vôtre est en réparation suite à un accident ou une panne.

Cette voiture de courtoisie peut vous être prêtée :

  • Par le garage chargé des réparations de votre voiture, et ce, pendant toute la durée de l’intervention
  • Par votre assurance auto

Dans ce dernier cas, la durée du prêt varie selon le type de sinistre. Elle est généralement de :

  • 7 jours en cas de panne
  • 14 jours en cas d’accident
  • 40 jours en cas de vol

Cependant, gardez en tête que les compagnies d’assurance ne sont nullement obligées de vous fournir un véhicule de prêt en cas de sinistre. Pour savoir si vous y avez droit, vous devez vous tourner vers les garanties de votre contrat d’assurance auto.

De plus, le véhicule de courtoisie sera parfois payant, l’assureur ne couvrant qu’une partie des frais. Il convient là encore de vérifier votre contrat d’assurance auto avant d’accepter le prêt, afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Comment assurer son véhicule de courtoisie ?

Véhicule de courtoisie ou pas, une voiture doit obligatoirement être couverte par une assurance auto pour pouvoir rouler. Si cette dernière vous est mise à disposition par votre assureur, ce dernier aura évidemment fait le nécessaire.

En revanche, si la voiture de courtoisie vous est prêtée par un garage, celle-ci sera généralement couverte par une assurance auto souscrite pour l’ensemble de sa flotte de véhicules de prêt. Problème : la plupart des garages optent pour une simple assurance au tiers, ce qui signifie que vous devrez assumer seul le coût d’éventuelles réparations en cas de sinistre responsable. De plus, les montants de franchises sont souvent élevés. Il est donc fortement conseillé de vous plonger dans les garanties de ce contrat avant de prendre la route.

Si cette couverture ne vous convient pas, deux option s’offrent à vous :

  • Si vous disposez d’une assurance tous risques pour votre voiture en réparation au garage, il est conseillé de demander à votre assureur de basculer les garanties sur le véhicule de prêt, surtout si vous vous apprêtez à le conduire pour une durée indéterminée.
  • Si vous ne disposez pas d’une assurance tous risques, vous pouvez souscrire une assurance pour voiture de prêt.

Pour cela, rien de plus simple ! Il vous suffit de vous rendre sur un comparateur d’assurance auto en ligne comme lesfurets pour mettre en concurrence les offres, comparer leurs tarifs, leurs garanties et leurs exclusions et souscrire la formule qui correspond le plus à vos besoins. Un bon moyen de trouver chaussure à votre pied sans vous ruiner.

Le conseil d'Hervé !
Vous roulez beaucoup et pouvez difficilement vous passer d’une voiture ? Pensez à cocher l’option « véhicule de courtoisie » sur votre prochain contrat d’assurance auto. Dans ce cas, le prêt d’une voiture, même partiellement payant, sera beaucoup moins onéreux qu’une location en cas de sinistre.
Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. BOURGEOIS Séverine

      Bonjour, je m’inquiète du prix des franchises pratiquées par le garage partenaire sur un véhicule de prêt fourni par mon assurance tous risques, à savoir 3000 euros pour dommages aux tiers, 3000 pour dommages causés au véhicule et 3000 pour vol/vandalisme. Non responsable du sinistre sur ma propre voiture ( en réparation au garage partenaire depuis plus d’un mois ! ) je dois en plus prendre le risque de payer des franchises énormes en cas de problème sur le véhicule de prêt fourni « gracieusement » par mon assurance. Et mon assurance auto qui refuse de basculer mon contrat tous risques sur le véhicule qu’elle me prête via son partenaire !Est ce normal ? Que puis-je faire ? Mon cas est il isolé ?

      1. LesFurets

        Bonjour Séverine,

        Oui c’est « normal » dans la mesure où votre assureur n’est pas nécessairement l’assureur du véhicule de prêt. Il n’a donc aucune raison de basculer votre couverture sur la voiture de prêt. En revanche, vous pouvez demander à votre assurer une extension de garantie pour la voiture de remplacement. Pour en savoir plus, consultez cet article : https://www.lesfurets.com/assurance-auto/guide/quelle-assurance-pour-une-voiture-de-pret#voiture-de-remplacement-et-assurance.

        Profitez-en également pour jeter un oeil à celui-ci : https://www.lesfurets.com/assurance-auto/guide/quelle-assurance-auto-pour-une-voiture-de-location, la couverture des voitures de prêt étant généralement la même que pour une voiture de location.

        En espérant avoir pu vous aider, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    Comparer les devis auto