nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Trouvez l'assurance auto qui répond à vos besoins
  • Économisez en moyenne 360€* pour les mêmes garanties
  • Plus de 25 marques comparées
Obtenir un devis précis

Excellent comparatif, j'ai gagné 400€ par rapport à mon assurance actuelle.François


Voir toutes nos marques
Partager sur

Quelle assurance auto pour la conduite accompagnée ?

Vous êtes en pleine apprentissage de la conduite mais vous ne savez pas quelle assurance auto choisir ou encore quelle garantie souscrire ? Pas de panique, nous vous expliquons comment être bien s’assurer pour la conduite accompagnée ?

En tant qu’accompagnateur ou tuteur d’un apprenti conducteur, vous devez souscrire une extension de garantie pour conduite accompagnée. Sans celle-ci, il vous est impossible de réaliser la conduite accompagnée avec votre véhicule. Cette modification du contrat d’assurance auto n’engendre pas de modification de la prime d’assurance.

Cet avenant au contrat mentionne le nom du ou des accompagnateurs accompagnant le jeune conducteur pendant sa période d’apprentissage de la conduite. Si vous possédez plusieurs véhicules et que certains d’entre eux sont utilisés dans le cadre de la conduite accompagnée, il faudra faire la demande pour chacun des véhicules concernés.

L’ajout d’un apprenti conducteur sur le contrat d’assurance de votre automobile permet de couvrir sa conduite avec les mêmes garanties que les vôtres. En cas d’accident responsable, les dommages couverts par votre assurance seront pris en charge conformément au contrat, franchise déduite. L’extension du contrat pour conduite accompagnée pourra être accompagnée d’une franchise spéciale « jeune conducteur » ou « conducteur novice ».

Quelles sont les démarches à suivre pour demander une extension de garantie ?

Pour ajouter un conducteur effectuant la conduite accompagnée sur votre contrat d’assurance, vous devez informer par écrit votre compagnie dès son inscription à l’auto-école.

Bon à savoir : Vous pouvez utiliser une lettre type pour faire la demande d’extension de votre contrat d’assurance.

Celle-ci doit mentionner les éléments suivants :

  • noms et prénoms de l’apprenant
  • sa date de naissance
  • date d’inscription, nom et adresse de l’auto-école
  • numéro du livret d’apprentissage
  • noms, prénoms, numéro et date du permis de conduire des accompagnateurs
  • références de votre véhicule concerné par la conduite accompagnée (marque, modèle, immatriculation, numéro de contrat)

Une fois l’apprentissage de la conduite à l’auto-école terminé, celle-ci va remettre à l’élève une attestation de fin de formation initiale (AFFI). Vous devrez la fournir à votre assureur pour pouvoir débuter l’accompagnement du futur conducteur.

Cependant, dans certains cas, votre compagnie d’assurances peut vous refuser l’extension de garantie pour la conduite accompagnée. Généralement, cette décision est motivée par l’une des raisons suivantes :

  • homicide et blessures involontaires
  • conduite sous l’emprise d’un état alcoolique
  • délit de fuite
  • refus d’obéir à un ordre de s’arrêter
  • conduite en période de suspension ou d’annulation du permis

Votre assurance peut également refuser l’extension de garantie si elle estime que la conduite de l’apprenti conducteur présente un risque trop important. En cas de désaccord avec celle-ci, vous pouvez saisir le médiateur des assurances ou vous tourner vers une autre compagnie d’assurances.

Comment trouver une assurance jeune conducteur après votre conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée apporte une première expérience de la conduite au jeune conducteur. Avec une durée d’au moins 1 an avec un minimum de 3 000 km à parcourir, le conducteur novice apprend à maîtriser son véhicule et à anticiper différentes situations. Cet apprentissage est valorisé par les assureurs. Ces derniers considèrent qu’un jeune conducteur ayant obtenu son permis de conduire par le biais de la conduite accompagnée est un profil moins risqué.

Passer son permis après avoir réalisé l’apprentissage de la conduite permet au conducteur novice de bénéficier de tarifs d’assurances préférentiels. La majoration pour jeune conducteur est réduite de moitié lors de la souscription de son premier contrat d’assurance auto.

Apprentissage classique de la conduite Apprentissage anticipé de la conduite (AAC)
Majoration maximum à la souscription 100 % 50 %
Majoration maximum après 1 an sans accident 50 % 25 %

Pour trouver un contrat d’assurance auto pour un jeune conducteur, deux possibilités s’offrent à lui :

  • se rendre dans les agences pour obtenir un devis
  • consulter un comparateur en ligne pour obtenir rapidement plusieurs offres d’assurance

Le comparateur en ligne permet d’avoir plusieurs propositions sans avoir à se déplacer en agence. En quelques clics, le conducteur novice complète les renseignements demandés et obtient les tarifs de plusieurs compagnies d’assurances. Il peut facilement comparer les propositions et contacter la compagnie de son choix sans avoir à se déplacer pour souscrire un contrat d’assurance.

Le conseil de François !
Avec lesfurets, vous pouvez obtenir une assurance auto pour jeune conducteur au meilleur prix après avoir choisi la conduite accompagnée en apprentissage. C’est rapide, gratuit et sans engagement, alors qu’attendez-vous !
Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture