MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

eCall, c’est la voiture qui appelle les secours

L’idée d’un système capable d’appeler automatiquement les secours en cas d’accident de voiture date de 1999 et alors que l’électronique embarquée était loin du niveau actuel. Il s’agit d’un projet européen, ce qui signifie qu’eCall sera fonctionnel sur l’ensemble des pays de la communauté européenne.

eCall s’appuie sur l’Enhanced 112 (E112), le numéro d’urgence identique à tous les pays membres et fonctionnant suivant les mêmes normes. Cette uniformisation permettra ainsi à toute victime d’un accident de prévenir les secours situés au plus près du lieu de l’accident.

Le système eCall se déclenche de deux manières :

  • La première est manuelle est peut être actionnée par le conducteur, un passager ou éventuellement un témoin ;
  • La deuxième est automatique en se mettant en service grâce à des capteurs situés sur les airbags.

Le système eCall ne se limite pas à signaler un accident en indiquant la position du véhicule. Le dispositif transmet au 112 des données concernant le type de véhicule, le carburant utilisé ou encore le nombre de passagers.

Grâce à eCall, les délais d’intervention sont appelés à être divisés par deux en campagne et de 60 % en environnement urbain.

Nombreux sont d’ores et déjà les constructeurs automobiles qui offrent un système proche d’appel d’urgence en y ajoutant des services supplémentaires tels que le diagnostic en temps réel des assurances conducteurs.

Si le système eCall mis à disposition par chaque état membre sera un service public gratuit, la multiplication des données transférées par les boitiers installés par les constructeurs n’est pas sans poser de problèmes.

La Commission européenne s’est opposée à l’idée d’un filtrage demandé par les autorités françaises qui craignent une surcharge des services publics. Un premier filtrage sera finalement réalisé afin de séparer les appels liés à des simples pannes de ceux qui revêtent un véritable caractère d’urgence.

eCall et la protection des données personnelles

Comme pour tout système transmettant des données se pose le problème de la protection de celles personnelles. eCall devant être intégrée à un système complet, il devient indispensable que les données transmises lors d’un appel d’urgence soient d’une part limitées et d’autre part séparées de celles plus « ordinaires ». Pour être efficace, eCall doit en contrepartie transmettre suffisamment d’informations utiles au secours et en particulier ceux médicaux.

Les instances européennes travaillent sur ces divers aspects en se voulant garantes de la confidentialité des données. Tous les obstacles ne sont pas encore aplanis, la CNIL ayant émis plusieurs craintes sur ce problème de la sécurisation des données.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. Trarieux

      Oui pour la protection des données : elle est bien garantie par le eCall sauf contrat de services particulier entre le client et le constructeur ou l’assureur.

      Quelques erreurs il n’y a pas de diagnostic en temps réel « des assurances conducteurs » mais plutôt des comportements conducteurs.
      Les solutions « assurance » proches de l’eCall (Amaguiz, Direct Assurance, Allianz) sont souvent des détecteurs automatiques d’accident (Crash notifiers) ne disposant pas de la fonction vocale associée sauf utilisation du portable en Bluetooth … bien hypothétique en cas d’accident.
      Par ailleurs les dispositifs eCall privés des constructeurs vont bien cohabiter avec le eCall public en s’appuyant sur leurs coopérations « historiques » avec les assisteurs.
      En France Peugeot , Citroën, DS, BMW, Mercedes, Audi, VW, Jaguar/Rover, Volvo et maintenant Opel avec On star proposent des services conformes aux normes européennes sur le eCall.
      Les leaders européens sur le sujet sont d’ailleurs bien français avec le Groupe PSA (1M de véhicules connectés) et le groupe Inter Mutuelles Assistance pour le traitement des alertes.

    Comparer les devis auto