MENU

Pourquoi conduire une voiture puissante coûte plus cher ?

A l’inverse des jeunes motards, les titulaires d’un permis probatoire ne sont soumis à aucune limite légale quant à la puissance des véhicules qu’ils peuvent conduire. Cependant, la limite s’impose souvent d’elle-même, ne serait-ce que pour des raisons économiques.

En effet, il existe deux grands critères de tarification pour l’assurance auto :

    • Les critères liés au véhicule (usage et caractéristiques)
    • Les critères liés à l’assuré (profil et historique de conduite)

Or, parmi les caractéristiques du véhicule figure évidemment en bonne place sa puissance. Autre caractéristique prise en compte, le prix du véhicule, souvent corrélé, au moins en partie, à sa puissance. Inutile d’être un expert ès voitures pour comprendre qu’outre le prestige, le nombre de chevaux sous le capot d’une Ferrari justifie aussi qu’elle coûte bien plus chère qu’une Twingo.

Pour un assureur, qui dit voiture puissante dit risques d’accident ou de vol accrus et donc prime d’assurance plus élevée.

Jeune conducteur et voiture puissante, a no-no combination ? 

Considérés comme inexpérimentés, les jeunes conducteurs se voient appliquer des surprimes pouvant atteindre plus de 100 % du tarif de l’assurance auto à voiture équivalente. Par conséquent, une voiture puissante, déjà plus chère à assurer pour un automobiliste lambda, l’est encore plus pour un jeune permis.

IMPORTANT ! Pour les assureurs, toute personne qui n’a pas été assurée au cours des 3 dernières années est un jeune conducteur. Soit :

    • Les titulaires d’un permis de conduire probatoire ;
    • Les automobilistes n’ayant jamais été assurés (que ce soit en leur nom ou comme conducteur secondaire) ;
    • Les conducteurs d’une voiture de fonction non désignés comme tels sur l’assurance du véhicule ;
    • Les automobilistes qui ont repassé le permis après une annulation.

Nos conseils pour assurer une voiture puissante sans vous ruiner en étant jeune conducteur

Si vous souhaitez assurer une voiture puissante sans vous ruiner, plusieurs options s’offrent à vous :

    • Optez pour la conduite accompagnée. Vous bénéficierez ainsi automatiquement d’une réduction de 50 % de la surprime jeunes permis et ce, dès votre première année de conduite;
    • Assurez-vous comme conducteur secondaire sur le contrat de vos parents ou de votre conjoint ;
    • Achetez une voiture d’occasion. Même puissante, une voiture de seconde main coûtera toujours moins cher qu’une voiture neuve. En effet, en cas de sinistre, l’indemnisation qui vous est attribuée est calculée à partir de la cote a l’Argus du véhicule ;
    • Choisissez vos garanties avec soin. Si vous achetez une voiture puissante, mieux vaut ne pas souscrire une assurance au tiers. En effet, en cas de sinistre responsable, vous ne seriez pas indemnisé pour les éventuels dommages matériels. Néanmoins, l’assurance tous risques, plus couvrante mais plus chère, n’est pas obligatoire non plus. Orientez-vous plutôt vers une assurance au tiers + et personnalisez-la avec les garanties les plus adaptées à vos besoins.
    • Augmentez le montant de votre franchise. Si vous êtes un conducteur prudent, c’est une bonne façon de faire baisser le montant de votre cotisation annuelle tout en restant bien assuré.
    • COM-PA-REZ ! Quel que soit votre profil ou le véhicule que vous souhaitez assurer, faire jouer la concurrence est la meilleure façon de choisir la meilleure offre, au meilleur prix. En utilisant le formulaire dédié de LesFurets.com, il ne vous faudra pas plus de quelques minutes pour trouver l’assurance voiture puissante jeune conducteur la moins chère du marché.
Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto