MENU

À qui ou à quoi le coefficient de réduction-majoration (bonus-malus) est-il rattaché ?

  • Le coefficient de réduction-majoration est rattaché au véhicule ? Faux !

Si vous vendez votre voiture alors que vous bénéficiez d’un bonus de 24%, le nouvel acheteur n’en hérite pas pour autant. À l’inverse, si vous achetez une voiture neuve ou d’occasion, c’est votre ancien coefficient de bonus-malus qui s’applique à votre nouveau véhicule.

  • Le coefficient de bonus-malus est lié au contrat d’assurance ? Faux !

Pas davantage puisque le taux de réduction-majoration suit le souscripteur d’un nouveau contrat d’assurance.

  • Le bonus-malus est personnel et rattaché au conducteur ? Vrai !

En effet, même si vous changez de voiture, votre coefficient de bonus-malus reste identique pour tous les véhicules que vous assurez. Et il s’applique quelle que soit la compagnie d’assurance auto choisie.

Comment réaliser des économies grâce au bonus de votre conducteur secondaire ?

Quel que soit le coefficient de bonus ou malus que possède le conducteur secondaire, c’est celui du conducteur principal qui est pris en compte pour le calcul de la prime.

C’est ici que la possibilité de réaliser des économies intervient certains assureurs prenant en compte le coefficient de bonus du conducteur secondaire lorsque celui-ci est élevé.

Même si l’assuré ne récupère pas l’intégralité du bonus du conducteur secondaire, joindre ses anciens relevés d’information peut impacter positivement le montant de la prime du contrat auto. Bien que cette possibilité soit laissée à l’appréciation de l’assureur, ce qui rend d’autant plus utile la comparaison, l’inscription d’un conducteur secondaire peut ainsi bénéficier à l’assuré.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto