nuage nuage voiture
voiture
nuage nuage
Votre véhicule évolue ? Votre assurance auto aussi !
  • Trouvez l'offre adaptée parmi plus de 25 assureurs
  • Économisez en moyenne 300€*
Obtenir un devis précis

Large choix d'assurances, connues ou non.Abshat


Voir toutes nos marques
Partager sur

Comment changer un moteur de voiture ?

Si vous souhaitez changer le moteur de votre voiture, nous vous recommandons d’avoir recours à un professionnel.

En cas d’accident, si un expert auto mandaté par votre compagnie d’assurance découvre que le moteur changé est à l’origine du choc, vous risquez de voir votre contrat résilié et devoir rembourser les indemnités. Les garages automobiles travaillant avec un cahier des charges remis par le constructeur, vous êtes assuré d’un travail sérieux.

Changer le moteur d’une voiture a un prix non négligeable qui dépend de plusieurs facteurs :

  • la marque du nouveau moteur
  • l’ancienneté du véhicule
  • la qualité du moteur (est-il neuf ou d’occasion ?)

Exemple : un moteur standard pour diesel avec un kilométrage compris entre 150 000 et 200 000 kms se vend entre 600 et 900 euros. Ajoutez à cela la main-d’œuvre et les différents tests et vous arriverez à un total d’environ 2000 euros.

Si votre voiture à une cote argus auto élevée vous pouvez optez pour un moteur en échange standard. Ces moteurs reconditionnés à l’usine sont quasiment neufs et garantis 1 ou 2 ans par le fabricant. Le prix varie de 1500 à 2500 euros pour des moteurs diesel courants (Renault, Peugeot, Citroen Ford, Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Opel, etc).

Changer de moteur : que dit la loi ?

Remplacer un moteur par un autre est accepté par la loi si cela n’entraîne aucune différence entre le véhicule en état et son certificat de conformité.

Par contre, l’homologation d’un changement de moteur doit obligatoirement passer par la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement), qui jugera de la compatibilité de votre éventuel nouveau moteur avec les prescriptions européennes en termes de sécurité routière.

Votre véhicule sera inspecté et contrôlé. S’il est jugé conforme, vous recevrez un procès verbal de réception à titre isolé (RTI). Un nouveau numéro d’immatriculation vous sera alors décerné.

Quels risques en cas de non-déclaration ?

En cas d’accident, votre assurance peut faire appel à un expert mandaté pour vérifier l’état de votre moteur. Si l’expert découvre que le moteur inscrit sur le certificat d’homologation ne correspond pas avec celui du véhicule accidenté, les conséquences seront importantes : contrat résilié, frais de l’accident à votre charge et remboursement des dommages déjà indemnisés aux tiers.

Il est donc possible remplacer un moteur par un autre ? Vous pouvez procéder ou faire procéder sans risque à ce remplacement, mais sous réserve que le moteur soit strictement identique à celui d’origine, c’est-à-dire de même cylindrée et même type de moteur. Si vous avez un doute, renseignez-vous auprès du constructeur automobile ou de son représentant en France pour savoir quel type de moteur est accepté.

Le conseil de François !
La durée de vie d’un moteur dépend en grande partie de la manière dont vous l’utilisez. Certaines petites habitudes (utilisation d’huile de vidange et de carburant de qualité, changement régulier des filtres, etc.) augmentent sa longévité.
Comparer les devis auto
Partager sur
furet caché
Comparer les devis auto
Partant pour la meilleure assurance auto ?
Comparer les devis auto
illustration ville nuage nuage voiture