MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Comparer
Partager sur

Pneus, moteur, freins, amortisseurs : les vérifications à prévoir

Depuis 1992, toute voiture doit obligatoirement passer par la case “contrôle technique soit avant sa quatrième année si elle est neuve, soit tous les 2 ans si elle a plus de 4 ans. Objectif : déceler tout dysfonctionnement qui pourrait entraîner une panne ou augmenter les risques d’accidents. Toutefois, n’attendez pas le prochain contrôle technique pour prendre soin de votre voiture. Des pneus au moteur, en passant par les freins et les amortisseurs, voici un récapitulatif des différentes parties de votre voiture à passer en revue régulièrement pour plus de sécurité.

  • Surveillez le gonflage et l’état de vos pneus

L’état des pneumatiques est l’un des premiers points à regarder de près. Et pour cause ! Des pneus usés peuvent représenter un danger, notamment en cas de pluie, en augmentant les risques d’aquaplanning et de perte de contrôle.

Pour vérifier leur usure, jetez un œil aux rainures (ou sculptures). Si elles sont peu profondes, voire presque lisses, cela signifie que vos pneus sont en mauvais état et qu’ils adhèrent moins au sol. Sachez que les rainures doivent être au moins égales ou supérieures à 1,6 mm pour une conduite sans risques. Comment le savoir ? En observant le témoin présent sur le pneu ou en utilisant une jauge pour plus de précision.

Autre point à prendre en compte : le gonflage. Un sous-gonflage des pneus peut en effet également réduire l’adhérence à la route… et, contrairement aux idées reçues, le problème est similaire en cas de surgonflage. Ainsi, selon les modèles, la pression idéale des pneus doit se situer entre 1,8 et 3,4 bars. La vérification devra se faire à froid et idéalement une fois par mois ou tous les 1000 km.

  • Prenez soin de votre moteur

Petit rappel technique à l’adresse des novices : l’huile permet le bon fonctionnement du moteur en lubrifiant les pièces et en retenant les impuretés. Or, au fil des kilomètres, elle s’évapore et perd en qualité. C’est pourquoi il est indispensable d’effectuer une vidange tous les 10 000 à 15 000 km, ou tous les 1 à 2 ans selon les modèles, pour augmenter la durée de vie de votre moteur.

N’oubliez pas non plus de remplacer régulièrement les filtres à huile, à pollen et à gazol (pour les diesels) afin d’éviter que votre moteur ne s’encrasse trop rapidement.

Enfin, vérifiez l’état des bougies et n’hésitez pas à les changer si nécessaire, ce qui vous permettra, par la même occasion, de limiter votre surconsommation de carburant. Un petit coup de pouce pour votre budget voiture !

  • Passez en revue les freins et les amortisseurs

Autre révision incontournable si vous souhaitez rouler en toute sécurité : les freins. Si vous constatez que la pédale est dure, qu’elle s’enfonce trop, qu’elle vibre, ou que votre voiture fait quelques à-coups lorsque vous ralentissez, il est généralement temps de faire réviser, voire de faire changer, vos freins. Mais avant d’en arriver là, il est préférable de les faire contrôler tous les 20 000 km. N’oubliez pas non plus de vérifier le niveau du liquide de frein, indispensable pour un bon fonctionnement des plaquettes.

De leur côté, les amortisseurs subissent eux aussi les effets du temps. C’est pourquoi ils doivent être révisés par un professionnel une fois tous les 20 000 km ou une fois par an. Petit conseil : moins vous aurez une conduite agressive, moins ils s’useront rapidement. Enfin, sachez que depuis 2008, si vos amortisseurs fuient, ils seront considérés comme défaillants lors du contrôle technique. Vous devrez alors les changer et repasser une contre-visite.

  • Autres petites routines nettoyage et entretien

N’oubliez pas non plus de prendre soin des optiques de phares qui se ternissent au fil des trajets et des intempéries, jusqu’à réduire significativement leur luminosité. Pour les entretenir, il est conseillé de les nettoyer régulièrement à l’aide d’une éponge humide avant de les rincer à l’eau.

Vous prévoyez de ne pas utiliser votre voiture pendant une longue période ? Gare au déchargement de la batterie ! Pour éviter d’être pris au piège lorsque vous voudrez reprendre le volant, vous pouvez brancher votre voiture à un chargeur de maintien de charge.

Pensez aussi à l’entretien de la carrosserie : si vous pouvez vous contenter de la laver avec de l’eau et du savon, il est ensuite conseillé de la lustrer et de la protéger avec des produits adaptés. Et pour finir : prenez soin de bien dépoussiérer les bouches de ventilation à l’intérieur de l’habitacle.

ÉCONOMISEZ 308€ / an* sur votre assurance auto
Je compare

Où faire réviser votre voiture ?

S’il est possible d’effectuer seul certaines de ces tâches, le recours à un professionnel sera parfois rassurant, voire indispensable, notamment si vous devez changer des pièces.

Garage, concession automobile, mais aussi station service… vous avez l’embarras du choix pour faire réviser votre voiture. En revanche, n’hésitez pas à comparer les tarifs au préalable pour éviter les mauvaises surprises.

Pour cela, faites le tour de plusieurs établissements pour demander des devis détaillés incluant notamment le coût de chaque pièce, de la main d’œuvre ou la TVA. Il vous suffira ensuite de les étudier à tête reposée avant de faire votre choix.

Assurance auto : pourquoi est-il important de bien entretenir votre voiture ?

Un mauvais entretien de votre voiture peut avoir des conséquences qui dépassent le simple cadre de votre sécurité. En effet, en assurance, un défaut d’entretien est considéré comme une négligence et représente une exclusion de garantie dans de très nombreux contrats. En cas de sinistre, votre assureur auto peut réduire le montant des indemnités ou tout simplement refuser de vous indemniser si votre véhicule est mal entretenu.

Prenons un exemple : vous êtes responsable d’un accident et percutez une autre voiture. Si l’expert mandaté par la compagnie d’assurance estime que l’accident est en partie dû à un mauvais entretien de vos freins ou de votre moteur, cette dernière peut refuser de vous indemniser ou de faire fonctionner certaines garanties, et ce, même si vous avez souscrit une assurance tous risques.

Vous devrez alors financer seul les réparations de votre voiture (celles de l’autre voiture étant couvertes au titre de votre responsabilité civile). D’un point de vue financier, il est donc parfois plus avantageux d’effectuer les actions préventives d’entretien précédemment citées !

Le conseil d'Hervé !
Sachez que certains assureurs peuvent vous proposer une garantie spéciale pour l’entretien de votre voiture appelée contrat de maintenance ou contrat d’entretien. Avec cette garantie, qui vous coûtera quelques dizaines d’euros en plus par mois sur votre assurance auto, vous pourrez faire prendre en charge l’entretien de votre véhicule. Notez aussi que la plupart des contrats de maintenance inclut également une assistance 24h/24 et le prêt d’un véhicule de remplacement. Trouvez l’assureur et la formule qui répond à tous vos besoins au meilleur prix avec notre comparateur d’assurance auto.
Comparer les devis auto
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Comparer les devis auto