MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Un carburant qui n’a pas la cote

Carburant phare des années 2000, notamment grâce aux subventions de l’Etat, le diesel n’a plus tellement le vent en poupe. Conséquence du « Dieselgate » et des politiques « basse émission » des grandes villes européennes, les ventes de véhicules roulant au diesel ne font que chuter.

Si en 2012, en France, elles représentaient 64,4% des ventes aux particuliers, l’an dernier ce chiffre ne dépasse pas les 38%. Depuis mi-2014, les ventes de voitures essence dépassent officiellement celles des diesel. Et cette tendance devrait s’installer.

En effet, l’an dernier, Anne Hidalgo, maire de Paris, avait déclaré : « On est en train de faire sortir progressivement les très vieux véhicules, les véhicules les plus polluants jusqu’à une interdiction complète des véhicules diesel en 2020 »

Exemple concret de cette volonté, la mise en place de la vignette Crit’Air, qui interdit aux véhicules immatriculés avant 1997 de circuler dans certaines zones de la capitale car ils ne répondent aux normes Euro les plus récentes.

Certes, gardons en tête que certains véhicules diesel sont classés en norme Euro 5 et 6, soit les plus récentes et les moins polluantes. Pour l’automobiliste craignant d’être interdit dans certaines villes, seuls sont concernés les véhicules les plus polluants, quel que soit leur type de motorisation.

Les voitures diesel sont-elles réellement plus polluantes ?

Elles ne sont pas plus polluantes en soit, mais elles polluent différemment. Elles dégagent en réalité 20% de CO2 en moins. Cependant, elles émettent plus de particules fines, qui sont extrêmement toxiques pour la santé.

Les diesel, vraiment moins chères ?

Bien que le diesel souffre d’une mauvaise publicité, cela ne l’empêche pas de bénéficier encore aujourd’hui de subventions de l’Etat. Ainsi, à la pompe, il reste toujours moins cher que du sans-plomb. 95% des flottes professionnelles roulent encore au diesel car elles bénéficient d’une TVA avantageuse.

En plus de bénéficier d’un carburant moins cher, les véhicules diesel consomment aussi 15% de moins qu’une essence.

Autre point positif, ils se revendent plus cher, car leur moteur plus solide leur confère une meilleure cote.

On estime que pour rentabiliser l’achat d’une voiture diesel, il faut rouler au moins 20 000 km. Dans les faits, on considère que 7 automobilistes sur 10 n’atteignent pas ce seuil. Lors d’une utilisation majoritairement citadine, s’ajoute le risque d’une usure plus rapide de certaines pièces mécaniques.

On parle de « rentabiliser » un véhicule diesel, car il coûte en moyenne 20% plus cher à l’achat. Son entretien est également plus coûteux.

Les « gros rouleurs » ont donc plus avantage à acheter un modèle diesel. Si vous êtes un petit rouleur, privilégiez un modèle essence.

Et en termes d’assurance ?

Le coût de l’assurance auto pour un véhicule diesel est en général 10 à 15% plus cher que pour une essence. Les assureurs appliquent cette augmentation car les diesel sont plus volés que les essences et qu’en cas de réparation, les pièces coûtent plus cher.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    1 commentaire(s)

    1. Alexandre

      Vous écrivez plus haut :
      Les voitures diesel sont-elles réellement plus polluantes ?
      Elles ne sont pas plus polluantes en soit, mais elles polluent différemment. Elles dégagent en réalité 20% de CO2 en moins. Cependant, elles émettent plus de particules fines, qui sont extrêmement toxiques pour la santé.
      Ceci est faut et vous contribuez à la mauvaise publicité du diesel. Vous ne donnez aucune indication de norme ou de date. Depuis euro 5 (janvier 2011) tous les diesels sont équipés d’un filtre à particules limitant à 4,5 mg/km max les émissions. Il y a eu pourtant une tolérance pour les véhicules essence à injection directe qui émettent 10 fois plus de particules que les diesels euro 5-6. La correction de cette erreur arrive ce mois ci avec l’adoption de filtre à particules sur les moteurs essence à injection directe.

    Comparer les devis auto