MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Franchir et chevaucher, y a-t-il des différences ?

Le Code de la route fait une différence entre le chevauchement d’une ligne blanche continue et son franchissement.

  •  Si vous chevauchez une ligne continue : que ce soit de quelques centimètres ou de la quasi-totalité du véhicule, la sanction sera la même. Si le chevauchement porte sur une distance relativement longue, l’agent de police peut considérer qu’il y a eu franchissement. Pour un chevauchement limité de la ligne blanche continue, la sanction est une amende de 135 € et le retrait d’un point sur le permis.
  •  Si vous franchissez la ligne continue : La police considère qu’il y a eu franchissement lorsque la totalité du véhicule roule sur la partie opposée de la chaussée séparée par une ligne blanche continue. Dans ce cas, l’amende est toujours de 135 €, mais 3 points sont retirés au lieu d’un pour le chevauchement.

Pour le franchissement ou le chevauchement, l’amende peut être minorée à 90 € en cas de paiement rapide. Elle sera au contraire majorée à 375 € en cas de un paiement tardif.

Dans quels cas puis-je franchir une ligne blanche ?

Vous pouvez franchir une ligne continue :

  • pour doubler un cycliste (mais seulement sur une route à double sens dont la vitesse est limitée à 50 km/h). Cette disposition ne s’applique toutefois que lorsque la visibilité est suffisante.
  • pour éviter un obstacle comme un rocher
  • pour dépasser un animal
  • pour dépasser un cavalier
  • pour contourner un chantier

Le chevauchement ou le franchissement de la ligne blanche reste cependant interdit lorsqu’il s’agit de dépasser un véhicule lent, un bus ou un camion chargé de ramasser les ordures car leurs arrêts sont temporaires.

Si j’ai un accident en dépassant une ligne blanche, suis-je couvert ?

En théorie, dès l’instant où le dépassement est autorisé, vous devriez être couvert en cas d’accident. Cependant, dans la réalité c’est assez rare. Dans la plupart des cas, vous serez considéré comme responsable par votre assurance auto. Votre cotisation sera majorée, votre assurance auto considérant votre comportement comme une cause aggravante du risque automobile. Observez donc la plus grande prudence.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. Bacon

      Bonjour,
      depuis juillet 2015, l’Art R412-19 du code de la route autorise le chevauchement des lignes longitudinales continues pour le dépassement d’un cycle dans les conditions prévues par l’article R. 414-4.
      Il n’y a pas de restrictions aux voies à double sens limitées à 50km/H

    2. JEANNE BOYER

      Merci très bien expliqué !!!!

    Comparer les devis auto