MENU

Que vous cherchiez à louer un véhicule ou à l’acheter, la première chose que vous devez savoir en tant que jeune conducteur, c’est que votre manque d’expérience ne jouera pas en votre faveur.

Si vous préférez louer plutôt qu’acheter, sachez bien distinguer les différentes formules de location car chacune d’elle a sa particularité pour les jeunes conducteurs. La location longue durée (LLD), la location avec option d’achat (LOA), la location ponctuelle et la location entre particuliers sont les différents choix qui s’offrent à vous.

La location longue durée 

La location longue durée ou LDD s’étend sur une période allant de 1 à 5 ans et sur un nombre de kilomètres fixés à l’avance. Vous paierez mensuellement, le montant du loyer dépendant des éléments suivants :

    • le modèle choisi
    • la durée du contrat
    • le nombre de kilomètres parcourus
    • les différentes options choisies. Il est en effet possible d’inclure l’assurance auto, l’entretien ou l’assistance selon vos souhaits et votre budget.

La LLD permet de conduire une voiture neuve ou très récente, et selon les services choisis, d’alléger son budget du poids de l’assurance.

Cependant, son accès reste très restreint pour les jeunes conducteurs. Le plus souvent, ils devront payer plus cher. Ce service se démocratise de plus en plus, les loueurs proposant des contrats sans majorations.

La location avec option d’achat 

La location avec option d’achat s’apparente plus à un crédit à la consommation. Il s’agit cette fois-ci de pouvoir acquérir le véhicule que vous aurez choisi quand votre contrat arrivera à son terme.

L’offre est alléchante mais elle demande un investissement financier réel. Un apport, que l’on appelle « dépôt de garantie » représentant en général 15% du prix du véhicule doit être avancé.

Vos mensualités sont également calculées en fonction du prix de la voiture, de la durée de la location et des kilomètres parcourus qui auront été négociés. Sachez que la première mensualité est souvent plus importante que les autres et que l’entretien et l’assurance restent à votre charge.

Quand le contrat de location arrive à son terme, vous avez plusieurs options :

    • verser le reste du montant dû et devenir officiellement propriétaire du véhicule. Vérifiez que la valeur de la voiture arrivée à la fin du contrat a bien été notifiée lors de la signature.
    • prolonger votre LOA sur un nouveau modèle. Cette deuxième configuration est intéressante car une voiture neuve perd environ 25% de sa valeur initiale en un an.
    • rendre le véhicule : le conducteur ne récupère alors qu’une partie de son apport. L’autre servant à remettre en état le véhicule.

Pour les jeunes conducteurs, cette forme de location est également difficile d’accès. Vos mensualités ne seront pas plus chères parce que vous êtes jeune, mais vous aurez du mal à obtenir le crédit en premier lieu. Votre seule option est d’avoir des garants solides. Et encore, cela ne passe pas toujours.

La location ponctuelle : la solution la plus économique

La location ponctuelle vous permet de louer votre véhicule selon vos besoins réels. Niveau budget, vous n’aurez ni assurance ni entretien à prévoir. En revanche, ce type de location n’est pas à portée de main pour les jeunes conducteurs. Selon les structures, la location ne s’ouvre qu’aux plus de 21 ans ayant 1 ou 2 ans d’ancienneté de permis.

Les choses commencent cependant à évoluer. Aussi, préférez les grands réseaux (Rentacar, Sixt, Europcar…) car la plupart s’ouvrent aux jeunes qui viennent d’avoir leur permis. Cependant, vous devrez payer une surprime et vous serez limité aux modèles d’entrée de gamme.

Louer à un particulier : la solution la plus simple et la plus économique

Si vous tenez absolument à louer, la location de véhicule à un particulier est de loin la plus accessible et la plus avantageuse pour vous. Drivy, BuzzCar ou encore Ouicar sont les acteurs principaux de ce nouveau secteur. En louant à un particulier, vous paierez en moyenne 30% moins cher que si vous aviez loué votre véhicule chez une société de location classique.

Selon une étude réalisée par Drivy, 60 % de ses utilisateurs (loueurs et utilisateurs confondus) ont entre 25 et 40 ans. Louer une voiture à un particulier sera donc plus simple et vous ne paierez pas de surprime. En outre, vous ne serez pas limité aux modèles d’entrée de gamme.

Acheter une voiture : un investissement mais plus de liberté

L’achat permet de gagner en liberté mais celle-ci a un prix. En effet, en plus du prix d’achat, il faudra compter l’entretien et surtout le prix de l’assurance auto jeune conducteur. Les compagnies d’assurance sont aussi frileuses que les loueurs de véhicules dès lors que l’on parle de jeunes conducteurs. Bien souvent, les tarifs appliqués sont plus importants.

Infographie jeunes conducteursPour payer moins cher, comparez les assurances auto. Là encore il est possible d’économiser chaque année en moyenne 268 euros, une somme importante pour un jeune qu’il soit étudiant ou qu’il entre tout juste dans la vie active.

Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2 commentaire(s)

    1. maria

      malheureusement, les sites de locations entre particuliers n’acceptent pas non plus les conducteurs avec moins de 2 ans de permis.

    2. Doan

      Bonjour,

      Malheureusement pour louer un véhicule à un particulier ce n’est pas si simple que ça : sur Drivy, il faut avoir au moins 2 ans de permis
      « Pour les voitures immatriculées en France
      Catégorie éco : vous devez avoir au moins 2 ans de permis »;
      sur Koolicar « Etre titulaire du permis de conduire depuis au minimum 5 ans »;
      et sur Ouicar « Il doit disposer d’un permis de conduire valide et conforme à la législation française depuis au moins 3 ans. ». En gros, on n’est plus vraiment « jeune conducteur » à la fin…

      Voilà petite précision, merci pour votre article.

    Comparer les devis auto