MENU
Comparateur d'assurance auto
Comparez gratuitement des centaines de devis d'assurance auto et économisez en moyenne 308€* par an
Je compare

Des différences selon les pays et les assureurs auto

Même si la majorité des pays européens appliquent un système de bonus-malus à leurs assurés, il n’existe pas de dispositif unifié. Si vous comptez résider dans un pays européen et désirez assurer votre voiture localement, il faudra vous renseigner sur le fonctionnement du bonus/malus dans le pays de destination.

Des pays comme l’Allemagne, l’Italie, la Grèce ou la Belgique appliquent le même système quelle que soit la compagnie. Au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Irlande et en Espagne, les assureurs auto sont libres de fixer les taux qu’ils souhaitent.

Cette diversité n’empêche pas de conserver votre bonus lors de la souscription de votre nouveau contrat :

  • Pour bénéficier d’une prime réduite, certaines compagnies exigent le relevé d’information fourni par l’assureur précédent.
  • D’autres se basent sur les années de conduite du futur assuré. L’assureur peut prendre en compte votre ancienneté en tant qu’assuré ou le nombre d’années depuis l’obtention de votre permis. Les tables de conversion de chaque société permettent ensuite d’établir le montant de la prime.

Continuer à assurer votre voiture en France

Tant que vous n’êtes pas considéré légalement comme résident dans un autre pays – il faut en faire la demande – vous continuez d’être assuré par votre compagnie d’assurance auto française. Vous bénéficiez alors de la garantie d’assurance associée à la carte verte. Les pays dans lesquels vous êtes assuré y sont mentionnés.

Nous vous conseillons de vérifier :

  • que vos garanties restent les mêmes d’un état à l’autre ;
  • qu’elles demeurent les mêmes qu’en France ;
  • que le montant des franchises n’est pas majoré ;
  • que vos passagers et/ou un éventuel conducteur secondaire restent assurés. 

Si ce n’est pas le cas, vous pouvez demander à votre assureur d’ajouter les options nécessaires afin d’être couvert dans le pays où vous souhaitez résider. Vous pouvez aussi changer d’assureur auto et souscrire un contrat pour les premiers mois de votre expatriation.

Le conseil d'Hervé !
Rester assuré en France ne doit qu’être qu’une solution temporaire le temps d’obtenir un nouveau contrat chez un assureur automobile local.
Comparer les devis auto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    4 commentaire(s)

    1. pandolfi angelo

      bonjour je part en Italie pour y vivre il y a t/il une assurance en France que je puisse garder la bas européenne merci de me répondre

      1. LesFurets

        Bonjour Angelo,

        D’un point de vue strictement légal, rien ne vous empêche d’assurer votre voiture dans un pays de l’Union européenne autre que votre pays de résidence, néanmoins, c’est à vous de vous assurer que votre assureur vous permet bien de bénéficier des mêmes services à l’étranger.

        Attention cependant ! A moins d’être en mesure de prouver que vous y séjournez temporairement, vous devez en principe faire immatriculer votre véhicule dans votre pays de résidence habituel.

        N’hésitez pas à comparer les offres pour votre assurance auto en Italie afin de choisir la moins chère.

        En espérant avoir pu vous aider, merci de votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    2. Jacques Robineaux

      Assuré en Belgique jusque fin avril 2016,j’ai déménagé en France en mai 2016 et m’y suis assuré pour ma voiture. Mon bonus était à 0,50 depuis des années et est reparti sur 0,50. Ma question est la suivante: je viens d’avoir un sinistre et mon assureur me dit que je vais monter en malus,est-ce normal qu’il ne tienne pas compte des 36 mois sans sinistre (une année en Belgique et les 2 autres en France)????
      Merci de me répondre

      1. LesFurets

        Bonjour Jacques,

        Lorsque vous partez à l’étranger, votre bonus-malus est « gelé » le temps de votre absence, ce qui explique que vous ayez retrouvé votre bonus de 0,50.
        En revanche, lorsque vous êtes de retour d’expatriation dans un pays de l’Union Européenne, vous pouvez bénéficier du dispositif d’harmonisation de l’assurance auto, et demander à ce titre à votre assureur belge vos antécédents au volant ou une attestation de non-sinistralité. Cependant, les assureurs français n’ont aucune obligation de prendre en compte un relevé d’informations étranger, même d’un pays issu de l’Union européenne ce qui peut expliquer qu’ils ne tiennent pas compte des 36 mois sans sinistre.

        En espérant vous avoir aidé, merci pour votre fidélité et à très bientôt sur LesFurets.com.

    Comparer les devis auto